L'offensive américaine est lancée en Irak. La RTT renégociée dans la métallurgie? Le transport aérien dans la tourmente. La représentation syndicale en question...

Partager

L'offensive américaine est lancée en Irak. Malgré des rumeurs de puits de pétrole incendiés, les cours de l'or noir continuent de refluer, les marchés ne croyant pas à la pénurie, note Les Echos. Néanmoins, après les mises en garde du président Bush, le sentiment que la campagne sera plus longue que prévu, fait hésiter les investisseurs et calme les ardeurs sur les bourses mondiales.

La RTT renégociée dans la métallurgie? Le tribunal de grande instance de Paris, saisi par la CGT, vient d'annuler un tiers des accords sur le temps de travail, conclus entre l'UIMM et les syndicats, depuis 98, relève Les Echos. Le dispositif d'annualisation ainsi que le régime des forfaits en jours devront sans doutes être rééxaminés par le syndicat patronal.

Le transport aérien dans la tourmente. Les compagnies aériennes adaptent leurs plans de vol pour limiter les risques, indique La Tribune. Enfoncé dans la crise depuis les attentats du 11 septembre 2001, fragilisé par la faiblesse du trafic, le renchérissement des prix du carburant et des primes d'assurance, le secteur du transport aérien se retrouve plongé dans une zone de forte turbulence.

La représentation syndicale en question. Les directions des ressources humaines souhaitent des syndicats représentatifs, dans leurs négociations, explique La Tribune. C'est encore plus vrai en période de restructuration où elles s'inquiètent de l'émiettement syndical qui donne une prime aux organisations contestataires.

Conflit en Irak, la hantise du terrorisme. Les conséquences de la crise irakienne sur l'assurance seront multiples, et contradictoires, analyse le magazine l' Argus de l'Assurance. La nervosité des marchés financiers et l'évolution des risques fragilisent un peu plus les valeurs du secteur. Mais le durcissement des conditions d'assurances n'est pas forcément une mauvaise nouvelle.

Glaxo compte sur sa recherche. Glaxo-SmithKline, le géant britannique de la pharmacie, a depuis deux ans , réorganisé sa recherche sur le modèle de celle des petites sociétés de biotechnologie, rapporte le Wall Street Journal. Dans ce but, le laboratoire anglais a créé six " centres d'excellence pour le découverte de médicaments ", ou CEDD, qui travaillent chacun sur des spécialités thérapeutiques différentes.

Richemont dérape. Le groupe de luxe suisse a lancé hier, un avertissement sur ses résultats, remarquent Les Echos et le Financial Times. L'action a baissé de plus de 7 % après que la société helvète ait admis que son résultat opérationnel pourrait baisser de 40 %. C'est notamment les ventes de montres et de joaillerie, ses deux divisions phares qui ont pesé sur l'activité.

Didier RAGU

Bon week-end, à lundi

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS