Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

L'Occitane s'offre les produits de beauté Elemis pour 900 millions de dollars

,

Publié le , mis à jour le 14/01/2019 À 17H55

Le groupe de cosmétiques français L'Occitane International va racheter la marque de produits de beauté et de soins de la peau Elemis pour 900 millions de dollars (784 millions d'euros) en numéraire, dans le cadre de sa stratégie visant à se constituer un portefeuille de marques cosmétiques haut de gamme.

L'Occitane s'offre les produits de beauté Elemis pour 900 millions de dollars © Keltose - Flickr - C.C

Le groupe de cosmétiques L'Occitane International va racheter la marque de produits de beauté et de soins de la peau Elemis pour 900 millions de dollars (784 millions d'euros) en numéraire, dans le cadre de sa stratégie visant à se constituer un portefeuille de marques cosmétiques haut de gamme.

"Il s'agit de la plus grande acquisition de L'Occitane depuis son introduction en Bourse et d'une avancée majeure dans la construction d'un groupe de marques de produits de beauté haut de gamme", a déclaré Reinold Geiger, le président de la société d'origine provençale cotée à Hong Kong, dans un communiqué publié dimanche soir.

L'Occitane a annoncé qu'elle achèterait Elemis USA et Elemis Ltd à la société Steiner Leisure Ltd dans le cadre d'une transaction financée sur sa trésorerie et par emprunt bancaire. L'opération devrait être finalisée au premier trimestre 2019.

L'Occitane a déclaré que cet accord lui permettrait de renforcer sa présence en ligne et ses activités de soins de la peau en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, tandis qu'Elemis pourra s'appuyer sur le groupe d'origine française pour se développer dans de nouveaux marchés dans la région Asie-Pacifique. La société, déjà présente dans 90 pays, poursuit son développement sur le marché des cosmétiques. Parmi ses récentes opérations, elle avait acheté la marque The Body Shop à L'Oréal en 2017.

 

 

avec Reuters (Donny Kwok, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle