Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'Italien Tesmec reprend les trancheuses de Marais

, ,

Publié le

L'angevin Marais apporte à l'Italien Tesmec son expertise dans les trancheuses à roues pour la fibre optiques mais aussi sa culture du service et de nouvelles zones export.

L'Italien Tesmec reprend les trancheuses de Marais © Wikimedia commons

Basé à Durtal (Maine-et-Loire), où elle emploie 110 salariés, l’entreprise Marais Technologies vient d'être acquise par l'italien Tesmec, basé près de Bergame et coté à la bourse de Milan. Daniel Rivard, ex-PDG de Marais, reprend 20 % de Marais. Alors que l'angevine est spécialisée dans les trancheuses à roues, utilisées principalement pour la pose de fibre optique, Tesmec fabrique, lui, des trancheuses à chaines, des engins plus lourds, pour des tranchées beaucoup plus larges pour les réseaux de gaz, d'électricité ou d'eau.

Deux entreprises complémentaires

Depuis 2009, Marais était majoritairement détenue par Qualium, un fonds d'investissement de la Caisse des dépôts. Contrairement à son acquéreur, qui est un constructeur de machines de génie civil, Marais est aussi un prestataire de services, activité représentant 70 % de son chiffre d'affaires. Les deux entreprises sont également très complémentaires sur leurs zones export respectives.

En 2014, Marais affichait un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros, en croissance, dont la moitié hors de France. Ses perspectives sont considérables, notamment dans le cadre des grands plans de déploiement haut débit conduit par les Etats, en France comme à l'étranger. Son Ebitda ressortait à 3 millions d'euros. Tesmec recapitalisera Marais à hauteur de 5 millions d'euros. L'italien (490 salariés) affiche un chiffre d'affaires de 114 millions d'euros en 2014 dont 80 % à l'international. 

Emmanuel Guimard
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle