Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L’italien Pufin reprend Flextronics à Saint-Etienne

,

Publié le

Capital - Investissement

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Entreprise d’origine singapourienne, spécialisée dans la fabrication d’équipements électroniques, Flextronics vient de céder son site de La Talaudière, près de Saint-Etienne (loire), au groupe italien Pufin.

La nouvelle société dénommée Elifrance SAS va se diversifier dans le domaine photovoltaïque à l’image de ce qu’a réussi à mettre en œuvre sa maison-mère en Italie avec El.Ital.

L’unité stéphanoise, spécialisée jusqu’à présent dans la fabrication de composants électroniques notamment pour l’aéronautique, sera dotée début 2011 d’une unité d’assemblage de panneaux photovoltaïques.

La surface du site sera portée de 5 000 à 6 000 m² avec le concours financier de la communauté d’agglomération Saint-Etienne Métropole. 2,5 millions seront investis dans le nouvel outil de production.

Ce repositionnement devrait s’accompagner de créations d’emplois. La nouvelle activité mobilisera en pleine charge une cinquantaine d’emplois. 156 personnes travaillent aujourd’hui sur le site de La Talaudière.

Le groupe Flextronics possède des unités de production dans une trentaine de pays, dont une majorité dans des pays à faible coût de main d’œuvre. En France, les périmètres de ses implantations à Laval et Châteaudun ont déjà été réduits.


Dans la Loire, Vincent Charbonnier


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle