L'italien Ferrero aiguise l'appétit de Nestlé

Selon le Financial Times, Nestlé a multiplié les contacts avec Ferrero en vue d'un rachat... mais le fabricants de confiseries italien a repoussé toutes les avances de son rival.

Partager
L'italien Ferrero aiguise l'appétit de Nestlé

Trop gourmand, Nestlé ? Le groupe suisse se verrait bien racheter son rival Ferrero, l'inventeur de la pate à tartiner Nutella et fabricant des Tic-Tac, Mon Chéri, Kinder et Ferrero rocher. Selon le Financial times, le géant suisse aurait approché son voisin italien à plusieurs reprises au cours des deux derniers mois en vue d'un rachat. Mais ce dernier aurait systématiquement repoussé ses avances. "Nestlé a essayé, mais Ferrero est comme une forteresse. Les discussions n'ont pas procédé jusqu'à un niveau vraiment avancé", a déclaré au FT un banquier d'affaires d'un établissement européen non identifié proche de la famille italienne. Ferrero a affirmé de "la manière la plus catégorique et la plus absolue" qu'il n'était pas à vendre.

nestlé veut développer son pôle confiseries

Nestlé, qui détient 12% du marché mondial de la confiserie, souhaiterait se développer dans cette branche, son administrateur délégué Paul Buckle le reconnaît. Ferrero, lui, pèse 8% du marché mondial. Ensemble, les deux entreprises passeraient devant les groupes américains Mars et Mondelez (le propriétaire des biscuits Lu et des chocolats Cadburry et Milka). Mais c'est sans compter sur les réticences du groupe italien, qui n'a pas l'intention de se laisser croquer.

0 Commentaire

L'italien Ferrero aiguise l'appétit de Nestlé

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS