L'Italie n'attend plus que 0,3%-0,4% de croissance en 2019

ROME (Reuters) - Le gouvernement italien va probablement abaisser d'ici la fin du mois sa prévision de croissance pour 2019 à 0,3% ou 0,4% et relever son objectif de déficit autour de 2,3% du produit intérieur brut (PIB), a-t-on appris de sources gouvernementales et politiques.
Partager
L'Italie n'attend plus que 0,3%-0,4% de croissance en 2019
Le gouvernement italien va probablement abaisser d'ici la fin du mois sa prévision de croissance pour 2019 à 0,3% ou 0,4% et relever son objectif de déficit autour de 2,3% du produit intérieur brut. /Photo d'archives/REUTERS/Tony Gentile

En décembre, après de longues négociations avec la Commission européenne, Rome avait annoncé prévoir une croissance de 1,0% du PIB et un déficit de 2,04% cette année.

Les nouvelles prévisions seront présentées dans le cadre du Document économique et financier (DEF) que Rome doit transmettre à la Commission européenne au plus tard le 10 avril et qui servira de base à l'élaboration du projet de budget 2020.

Le Trésor estime qu'à politiques inchangées, la croissance ne devrait être que de 0,1% cette année, a précisé une source gouvernementale, mais Rome doit approuver cette semaine une série de mesures de soutien à l'économie susceptibles de favoriser la croissance.

Quatre sources ont déclaré que la nouvelle prévision devrait être fixé à 0,3% ou 0,4% en fonction des mesures figurant dans le "décret croissance" en préparation, encore en discussion au sein de la coalition gouvernementale.

Outre des incitations fiscales à l'investissement, une réduction de la fiscalité sur l'immobilier industriel et une simplification des procédures d'appels d'offres publics, le plan de relance pourrait inclure une amnistie partielle sur les impôts locaux permettant aux contribuables de régler une partie des sommes dues à leur municipalité ou leur région.

Cette amnistie, qui doperait les recettes fiscales, est soutenue par la Ligue mais n'a pas encore obtenu l'aval du Mouvement 5 Etoiles.

La Commission européenne prévoit pour l'Italie une croissance de 0,2% cette année; la Confindustria, principale organisation patronale de la péninsule, table pour sa part sur une contraction de 0,2%, tout comme l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

L'économie italienne est entrée en récession au deuxième semestre 2018, avec pour conséquence un acquis de croissance négatif pour 2019. Une croissance de 0,4% nécessiterait donc un rythme de 0,2% en moyenne sur chaque trimestre, estiment des économistes, et de 0,3% sur les trois derniers si le PIB a stagné sur janvier-mars.

Concernant le déficit, le ministre de l'Economie, Giovanni Tria, a déclaré lundi que le nouvel objectif serait inférieur au chiffre de 2,5% prévu par l'OCDE.

L'Istat, l'institut national de la statistique italien, doit publier le 9 avril des chiffres révisés sur le PIB, le déficit et la dette de 2017 et 2018.

(Giuseppe Fonte et Gavin Jones, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS