L'Italie demande à Iliad de respecter sa loi antiterroriste

ROME (Reuters) - Le ministre italien de l'Industrie, Luigi Di Maio, a demandé jeudi à Iliad de respecter la loi antiterroriste en vigueur en Italie imposant aux opérateurs télécoms d'identifier leurs nouveaux clients, afin de ne pas créer de concurrence déloyale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Italie demande à Iliad de respecter sa loi antiterroriste
Le ministre italien de l'Industrie, Luigi Di Maio (photo), a demandé jeudi à Iliad de respecter la loi antiterroriste en vigueur en Italie imposant aux opérateurs télécoms d'identifier leurs nouveaux clients, afin de ne pas créer de concurrence déloyale. /Photo prise le 7 juillet 2018/REUTERS/Tony Gentile

Le chef de file du Mouvement 5-Etoiles s'exprimait devant la Chambre des députés, à laquelle il présentait les axes stratégiques de son action ministérielle.

Le groupe français a lancé une offre mobile en Italie fin mai et il a annoncé avoir atteint le seuil du million d'abonnés en 50 jours.

Iliad utilise des distributeurs automatiques pour vendre ses cartes SIM, ce qui pourrait être interprété comme une violation de loi antiterroriste dite Pisanu sur l'identification des clients des opérateurs télécoms.

Telecom Italia a déclaré le mois dernier qu'il cherchait à obtenir des éclaircissements sur les méthodes de ventes d'Iliad. Il a ajouté que si l'utilisation de distributeurs automatiques était jugée légale, il y aurait probablement recours lui aussi pour réduire ses coûts.

(Giuseppe Fonte; Bertrand Boucey pour le service français)

0 Commentaire

L'Italie demande à Iliad de respecter sa loi antiterroriste

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS