L’ISEN ouvre un campus à Nantes spécialisé dans les transports électriques

L’Écoles d’ingénieurs des Hautes Technologies et du Numérique (ISEN) s’implante sur un sixième campus, Nantes, avec une spécialité autour des transports électriques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’ISEN ouvre un campus à Nantes spécialisé dans les transports électriques
A Nantes, l'Isen s'installe au cœur du campus de l'Icam.

Déjà présent à Brest et Rennes sous la marque Yncréa Ouest, l’Écoles d’ingénieurs des Hautes Technologies et du Numérique (Isen) s’installe à Nantes. Cette école d’ingénieurs post-bac accueillera ses premiers étudiants à la rentrée 2017 dans les locaux d'une autre école d'ingénieur, l’Icam (Institut Catholique d'Arts et Métiers).

L’Isen propose une formation en cinq ans, scindée en deux cycles. Sur le premier cycle de trois ans, deux cursus sont proposés aux étudiants : “sciences de l’ingénieur“ pour les élèves de terminale S ou “informatique et réseaux“ pour les élèves de terminale S et STI2D. 50 étudiants sont attendus en 1ère année à la rentrée.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une demande des entreprises

Cinq spécialisations seront ensuite proposées aux étudiants de 4ème et 5ème année dont une thématique autour de l’énergie électrique et des transports, spécificité du site nantais. Le secteur des transports collectifs et individuels terrestres connaît une mutation liée au tout électrique. Et les entreprises sont à la recherche d’ingénieurs compétents sur ces problématiques. Les étudiants seront donc formés à différents domaines inhérents à cette thématique : électronique de puissance, stockage de l’énergie, automatique, intelligence artificielle, mécanique, électronique et informatique embarquée, etc.

4 autres spécialisations plus numériques

D’autres spécialisations seront proposés sur le campus nantais : “Réseaux, objets Connectés et cybersécurité“, “robotique et drones“, “Développement logiciel, bigdata et cloud computing“ et “Ingénierie des affaires dans le monde du numérique“. En fin de 3è année, les étudiants peuvent rejoindre le campus de Brest ou une autre école du réseau Yncréa (6 écoles - 11 sites - 5 500 étudiants) dont l’Isen fait partie. A noter qu’à moyen-terme, la création d’un double diplôme est envisagée avec l’Icam.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS