Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'Isae-Supaero inaugure son nouveau campus toulousain

, ,

Publié le

L'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace, l'Isae-Supaero vient d'achever son regroupement sur son nouveau campus toulousain et prépare déjà de nouveaux chantiers.


Crédits Isae-Supaero - L'Isae-Supaero a inauguré le 13 janvier 2016 son nouveau campus toulousain.

Créé en octobre 2007 sur la base du regroupement administratif des deux écoles d'ingénieurs toulousaines, Supaero et Ensica, l'Isae-Supaero, Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace, vient d'inaugurer officiellement à Toulouse (Haute-Garonne), ce mercredi 13 janvier, son nouveau campus. Une vaste opération de rénovation-extension de l'ancien site de Supaero, au cœur du quartier scientifique de Rangueil, qui aura permis, à l'issue d'un chantier de près de sept ans, un regroupement cette fois-ci géographique, avec le déménagement de l'Ensica effectif depuis la rentrée de septembre 2015.

100 millions d'euros de travaux

"Une opération conduite dans le respect des délais et des coûts", se félicite aujourd'hui Olivier Lesbre, directeur général de l'Isae-Supaero. Décidé dès 2008, ce regroupement géographique a été mis en chantier l'année suivante. Au final, pas moins de 100 millions d'euros auront été investis entre 2009 et 2015 pour réaménager entièrement ce site de quelque 22 hectares, avec au programme la rénovation lourde de 23 000 mètres carrés et la construction de 21 000 mètres carrés supplémentaires.

A la clef : la création d'un nouveau pôle de rechercher regroupant les deux départements de mécanique (avec banc turboréacteur et soufflerie), celle d'un nouveau pôle physique et systèmes (doté d'une salle blanche et d'une "volière" à drones) et la construction d'un nouveau bâtiment d'enseignement, avec un nouvel amphithéâtre et des salles d'enseignement numériques modernisées. En complément et pour accompagner l'arrivée des personnels et élèves de l'Ensica et faire face au développement régulier des effectifs, une importante opération de rénovation des résidences étudiantes a été réalisée avec doublement de la capacité d'hébergement, portée à 1 000 logements, dans le cadre d'un partenariat public-privé avec une société HLM locale, la SA Colomiers Habitat.

Un nouveau projet d'Ecole plus orienté vers les entreprises

"Au-delà de ce chantier, c'est un nouveau projet d'école qui a été conduit ces dernières années", précise Olivier Lesbre, "avec une rénovation de nos cursus de formation, une restructuration avec amplification de nos activités de recherche". Les contrats de recherche ont été multipliés par deux entre 2007 et 2015 (5 millions d'euros signés en 2015, qui s'ajoutent aux 28 millions d'euros de chiffre d'affaires réalisés avec les laboratoires partenaires), avec la création de nouvelles formes de partenariat avec les entreprises, dont la mise en place de chaires de recherche et de formation avec des grands comptes, dont Safran, sur le management de projets innovants, Airbus, dans le cadre d'une chaire Cedar (Chair for EcoDesign of AiRcraft), dans le domaine de la conception avion, ou Axa, sur le risque aérien.

L'inauguration du nouveau campus a été l'occasion de signer le 13 janvier, les conventions pour la création de deux nouvelles chaires, l'une avec Thales, baptisée Arise (Architecture et ingénierie des systèmes embarqués) et l'autre avec Dassault Aviation portant sur l'architecture de systèmes aériens et l'optimisation des interactions homme-système.

Cette ouverture en direction des entreprises s'est également traduite par une levée de fonds engagée dès 2011 via la fondation Isae-Supaero, avec pour objectif de collecter 40 millions d'euros à l'horizon 2018. 12,3 millions d'euros ont déjà été collectés et vont permettre à l'Isae-Supaero d'accélérer un certain nombre de projets pour renforcer son rayonnement à l'international, encourager l'entrepreneuriat ou encore promouvoir l'ouverture sociale du recrutement de ses étudiants.

Un nouveau Learning Center pour 2018

"Ces nouveaux fonds vont également nous permettre d'abonder les fonds alloués par notre ministère de tutelle, le ministère de la Défense, sur certains investissements prévus", souligne Olivier Lesbre. Ainsi, la fondation devrait financer pas moins de 50% du projet de création d'un nouveau Learning Center, une bibliothèque de nouvelle génération, qui devrait ouvrir ses portes à l'horizon 2018 et qui proposera, sur plus de 2 500 mètres carrés, de nouveaux équipements numériques dédiés à la formation, avec des espaces favorisant l'innovation et la créativité dans une démarche collaborative. Ce projet, évalué à 10 millions d'euros, vient de faire l'objet d'une convention (signée également de façon très symbolique ce mercredi 13 janvier) avec le groupe Accenture, spécialisé dans le conseil en management, technologies et externalisation, pour accompagner l'Isae-Supaero dans la concrétisation de cette nouvelle infrastructure.

L'Isae-Supaero accueille 1 700 étudiants sur son campus toulousain (ils étaient à peine 1 200 en 2007), dont 30% d'étudiants étrangers et a délivré 650 diplômes en 2015.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle