L’Irak veut développer son réseau électrique

C’est à l’occasion d’une rencontre avec le vice-président de Caterpillar chargé du département électrique de la compagnie William Rohner que le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a souligné l’importance du déploiement du réseau électrique dans le pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’Irak veut développer son réseau électrique

"Le pays a besoin de mener à bien des projets rapides afin de fournir de l'électricité supplémentaire sur le réseau avant l'été prochain", explique le Premier ministre le 7 septembre.

Pour l’heure, la production électrique dans le pays et les importations atteignent 7.000 mégawatts. Mais la demande est bien plus importante. De nombreuses coupures de courant sont relevées et obligent les Irakiens à se brancher sur des générateurs privés.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le Premier ministre cherche donc de nouvelles solutions pour pallier ces problèmes. Il incite les ministres et les responsables au ministère de l'électricité à entamer des discussions avec Caterpillar notamment et à discuter les projets présentés afin d'arriver le plus tôt possible à des résultats". Le groupe serait prêt à fournir des solutions avant l’été prochain.

Cette annonce fait suite au renvoi en août dernier du ministre de l’Electricité, Raad Chalal al-Ani. Il aurait validé deux contrats jugés non valables dans le cadre d’un vaste plan en vue de l’acquisition de 50 centrales électriques d’une capacité de 100 mégawatts chacune d'ici à l'été 2012.

Mais les 44 contrats déjà conclus ont tous été annulés ou suspendus. Ils prévoyaient la livraison par le canadien Capgent de dix centrales électriques pour 1,66 milliard de dollars, et celle de cinq centrales par le groupe allemand MBH pour 625 millions de dollars. Le vice-Premier ministre Hussein Chahristani a fait savoir le 5 septembre que les deux groupes n’existaient que sur le papier.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS