L'iPhone 4 arrive jeudi en France et en Europe

par Marie Mawad

Partager

PARIS (Reuters) - L'iPhone 4 d'Apple, qui sera lancé jeudi en France, promet de dépasser les records de vente des modèles précédents grâce à la généralisation des "smartphones" et au renouvellement des téléphones existants, estiment des experts.

La quatrième génération du "smartphone" vedette, disponible en précommande chez Orange, SFR et Bouygues Telecom, sera vendue jeudi à l'Apple Store du Carrousel du Louvre à partir de 629 euros, et sera subventionnée par les opérateurs télécoms pour un nouvel abonné.

"Ça va être un carton. C'est normal : c'est du renouvellement, à partir d'une base de clientèle qui attend depuis le début de l'année la sortie du modèle de quatrième génération", estime Virginie Lazès, directrice associée au sein du cabinet d'analyse Bryan Garnier.

L'iPhone 4 s'est vendu à plus de 600.000 unités aux Etats-Unis au premier jour de l'ouverture des pré-commandes, mardi dernier, dépassant les attentes des analystes et dopant l'action du groupe de Cupertino en Californie.

La France est le deuxième pays pour les ventes d'iPhone, les versions précédentes de l'appareil s'y étant écoulées à plus de trois millions d'unités entre novembre 2007 et mars 2010, selon les données communiquées par des opérateurs.

"Probablement que, en volume, les ventes d'iPhone dans le monde dépasseront les ventes d'iPod, soit au deuxième trimestre soit au troisième trimestre de cette année", juge Ian Fogg, analyste chez Forrester.

Apple a vendu plus de neuf millions d'iPhone au cours des trois premiers mois de l'année 2010, et plus de 11 millions d'iPod, son baladeur vedette.

RENOUVELLEMENT

La catégorie des "smartphones" représentait environ 20% des ventes de téléphones portables en Europe en 2008, et devrait dépasser le seuil des 50% d'ici la fin 2013, selon les estimations de l'Idate.

Porté par la généralisation de ces téléphones multi-fonctions, l'iPhone représente désormais près de 20% du marché mondial, une part qui a été multipliée par cinq en moins de trois ans.

"Je pense qu'on verra (jeudi) à la fois des nouveaux utilisateurs qui viendront acheter leur premier iPhone, et on verra ceux qui veulent remplacer leur smartphone par un appareil plus évolué", explique l'analyste de Forrester.

Il cite l'appareil photo, l'écran large et la variété des applications comme motifs d'achat probables.

De plus, le pic de consommation de l'iPhone 3 a été atteint il y a 9 à 12 mois, ce qui laisse penser qu'avec le modèle de quatrième génération, on devrait entrer dans une phase de renouvellement d'anciens appareils, ajoute Virginie Lazès.

DES CONTRATS PLUS LONGS ET PLUS CHERS

Pour les opérateurs télécoms européens, le lancement de l'iPhone 4 devrait s'avérer plus bénéfique que pour les modèles précédents, dont les coûts de subvention ont pesé sur leurs marges et dont les nouveaux usages ont soulevé des craintes sur la saturation des réseaux.

"Pour les opérateurs, c'est l'occasion de prolonger des contrats et de monter en gamme. C'est d'autant plus intéressant que les subventions ne sont plus les mêmes, car on n'est plus dans une logique de conquête de marché", explique Virginie Lazès.

Les opérateurs ont également tiré les leçons de leur expérience avec les iPhone de génération précédente et, par exemple, ils limitent désormais la capacité de téléchargement sur les forfaits mobiles.

SFR, le seul opérateur français à avoir dévoilé ses tarifs pour l'instant, propose l'iPhone 4 à partir de 199 euros sous réserve de certaines conditions d'abonnement.

Orange faisait état de 1,9 million d'iPhone vendus en France à la fin mars 2010, un an et demi après le lancement du premier modèle.

SFR indique quant à lui avoir vendu 670.000 unités entre avril et fin décembre 2009, tandis que Bouygues Telecom estime ses ventes à 615.000 appareils entre la fin avril 2009 et la fin mai 2010.

Edité par Jean-Michel Bélot

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BOUYGUES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS