L’iPad 3, nouveau défi des usines Pegatron

La naissance officielle de l'iPad 3 est programmée pour ce mercredi 8 mars 2012. Comme l'iPhone 4S, la "nouvelle" tablette tactile est assemblée principalement par le Chinois Foxconn mais aussi par le Taïwanais Pegatron. Si ce dernier répond aux attentes d'Apple, il pourrait fabriquer toutes les tablettes du Californien dès 2013.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’iPad 3, nouveau défi des usines Pegatron

Avant la présentation officielle, les rumeurs allaient bon train. Au programme des sérieuses suppositions, une définition d'écran de 2048×1536 qui devrait lui valoir le nom d'iPad HD…, un processeur bi-coeur A5X avec davantage de capacités graphiques que son prédécesseur, et une puce 4G mobile. Extérieurement, il devrait ressembler de près à l'ipad 2. Et il se murmure déjà qu'il pourrait avoir un successeur dès octobre !

Pour l’heure, c’est cette version 3 que clients, employés Apple, développeurs, partenaires, attendent avec impatience. Mais c’est peut-être chez l’assembleur Pegatron que l’ambiance est la plus fébrile. Le Taïwanais est devenu il y a un an, la seconde source de fabrication des smartphones d’Apple. Il a produit des iPhone 4 pour les USA et a sorti 15 millions d’iPhone 4S. Et depuis janvier, on sait qu’il devrait produire 15% des nouvelles tablettes Apple.

A Pegatron les iPad, à Foxconn les iPhone

D’après le site d’information taiwanais Digitimes, Pegatron pourrait même devenir l’usine à iPad du Californien alors que Foxconn se consacrerait uniquement aux iPhone. Apple se rallie ainsi à la méthode classique du partage des risques entre au moins deux fabricants et compte aussi sur cette répartition des tâches pour assurer davantage de qualité à ses produits.

Et depuis quelques mois, il surveille de très près son nouveau sous-traitant. Digitimes indique que le Californien aurait déjà contrôlé plusieurs fois, sur place, les processus des usines chinoises de Pegatron. Celui-ci a par ailleurs fait l’objet du même audit que Foxconn sur ses pratiques sociales, et devra répondre au même titre du respect de l’environnement par ses sites de production Apple.

Obéir à Apple

Lors d’un entretien avec L’Usine Nouvelle en octobre dernier, Jeffrey Wu, analyste senior pour le cabinet d’études IHSiSuppli, estimait que Pegatron avait toutes ses chances face à Foxconn : malgré ses nombreux clients (HP, Toshiba, Sony...) "ses usines de Shanghai et Suzhou ne tournent pas à 100% de leur capacité" ce qui lui laisse de la capacité pour Apple. Il a créé une division réservée aux tablettes.

Et il vient récemment de faire preuve de très bonne volonté, en obéissant au Californien qui lui intimait de cesser la fabrication d’ultraportables Asus, trop semblables à ses MacBook Air. Asus est pourtant l’ancienne maison mère de Pegatron et un de ses gros clients. Travailler avec Apple se mérite…

0 Commentaire

L’iPad 3, nouveau défi des usines Pegatron

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS