L’investisseur chinois Fortune Fountain Capital rachète Baccarat

Le fonds d'investissement chinois Fortune Fountain Capital (FFC) a signé jeudi 19 octobre le rachat annoncé en juin du français Baccarat. La manufacture de ce cristallier de luxe est installée depuis 1764 en Meurthe-et-Moselle à Baccarat. Son propriétaire, le fonds américain Starwood Capital, boucle ainsi la liquidation des actifs de l’ancien groupe Taittinger dont il avait pris le contrôle en 2005.

Partager
L’investisseur chinois Fortune Fountain Capital rachète Baccarat
Lustre en cristal de Baccarat

Le fleuron du luxe français Baccarat est racheté par le Fonds d'investissement chinois Fortune Fountain Capital (FFC). Annoncé en juin, le rachat a été signé jeudi 19 octobre. FFC acquiert 88,8% des parts détenues par le fonds américain Starwood Capital dans le fabricant de produits en cristal haut de gamme. Cette opération reste soumise à certaines approbations réglementaires.

Lors de l'annonce de cette promesse irrévocable d'achat, Baccarat avait affirmé prendre "acte de ce que FFC maintiendra et centralisera toute la production et l’emploi à Baccarat". Sa directrice-générale, Daniela Riccardi, devrait continuer de diriger la marque de luxe spécialisée dans les d’articles de la table, les luminaires et les objets de décoration.

L’opération a pour ambition de permettre à la manufacture fondée en 1764 d’accélérer ses plans à l’international et notamment en Asie et au Moyen-Orient. Il s’agirait également de créer de la valeur en développant la marque sur les marchés des bijoux, du parfum ou des foulards.

Résultat net positif en 2016

Cette opération achève la vente par appartement des actifs de l’ancien groupe Taittinger et de la société du Louvre (cristal de Baccarat, Champagne Taittinger, parfum Annick Goutal, hôtels de luxe de la Société du Louvre, etc.) dont Starwood Capital, spécialiste de l’immobilier, avait pris le contrôle en 2005. L’amélioration du résultat net de Baccarat en 2016, marquée par un gain de 2,88 millions d’euros, a contribué à créer les conditions favorables à cette acquisition par FFC propriété d’une richissime famille chinoise. Le résultat net avait en effet été marqué en 2015 par une perte de 1,073 million d’euros.

Les effectifs consolidés du groupe qui a réalisé 148,3 millions d’euros de chiffre d’affaires en en 2016 étaient de 1 000 salariés au 31 décembre 2016. Le site de la manufacture en Meurthe-et-Moselle emploie, pour sa part, 514 personnes.

Philippe Bohlinger

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BACCARAT

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS