Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

L’intoxication aux pesticides des ex-salariés de Triskalia pourrait déclencher une enquête de Bruxelles

Cédric Soares , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les anciens salariés de la coopérative agricole bretonne Triskalia ont eu gain de cause à Bruxelles mardi 25 avril. La commission des pétitions du Parlement européen va saisir la Commission européenne pour demander une enquête. Celle-ci portera sur l’utilisation des pesticides par le groupe et plus largement par les entreprises agroalimentaires en Bretagne. En 2009 plusieurs salariés ont été exposés au Nuvan Total. Le pesticide aurait entraîné l’incapacité partielle, totale, voire la mort de plusieurs salariés. Depuis, une longue bataille juridique est engagée.

L’intoxication aux pesticides des ex-salariés de Triskalia pourrait déclencher une enquête de Bruxelles
L'intoxication aux pesticides de plusieurs ex-salariés de Triskalia en 2009 pourrait entraîner une enquête de la commission européenne
© Triskalia

Les anciens salariés du groupe Triskalia ont été reçus à Bruxelles mardi 25 avril. Les associations de soutien annoncent que la commission des pétitions du Parlement européen va saisir la Commission européenne afin d’ouvrir une enquête. En cause, l’utilisation de pesticides dans la dans la coopérative Bretonne.

Une enquête européenne visant  plus largement les entreprises de la filière Bretonne

Quatre ex-salariés, ainsi que la veuve d’un cinquième ont été auditionnés. Les plaignants reprochent à la France d’avoir manqué à son obligation d’appliquer et de faire respecter plusieurs directives européenne relatives à l’usage des pesticides.  

Les députés vont demander, par un courrier adressé à la Commission Européenne, qu’une enquête soit diligentée pour l’utilisation des pesticide par l’entreprise Triskalia, et plus largement dans les autres entreprises du secteur agroalimentaire de Bretagne.

Le groupe agroalimentaire, contacté par la rédaction reconnaît[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle