Technos et Innovations

L’Internet accessible en mer… sans satellite

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’Internet accessible en mer… sans satellite
Défi technique et sportif, le test du projet au large du Cap Corse.
Tester une alternative au satellite pour l’accès à internet en mer jusqu’à 300 km des côtes, c’est l’objectif du projet Pelagik Sup Race de Kerlink, spécialiste français de communication machine-to-machine. L’idée : combiner une liaison radio à 6,7 MHz et le protocole de communication d’internet IPv6. Selon Kerlink, neuf points d’accès suffisent pour couvrir le littoral français. Pour valider le concept, Yannick Delibie, le directeur technique et cofondateur de Kerlink, a réalisé deux sorties de 65 kilomètres au large du Cap Corse, debout sur une planche avec une pagaie, équipée d’un modem radio, de GPS et de sondes de température et de salinité. Grâce à une tablette Android étanche, il a transmis ses observations. "Nous avons pu confirmer la connectivité web en termes de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte