L'international a porté les ventes du groupe Renault en 2011

par Gilles Guillaume

Partager

BOULOGNE-BILLANCOURT, Hauts-de-Seine, 17 janvier (Reuters) - La croissance des ventes mondiales du groupe Renault a été portée en 2011 par une hausse de près de 7% de la marque Renault et par l'international, qui a représenté 43% des ventes totales, a annoncé mardi le constructeur automobile.

Il avait indiqué la semaine dernière au salon de Detroit qu'il avait battu l'an dernier son record de ventes de 2010, avec 2,72 millions de véhicules - voitures et utilitaires légers - commercialisés dans le monde, soit une hausse de 3,6%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe a précisé mardi que cette croissance avait été tirée par la marque au losange, dont les ventes mondiales ont progressé de 6,8%, tandis que celles de la marque low cost Dacia ont baissé de 1,8% et les ventes de Renault Samsung Motors de 27%.

La part de la marque Renault dans les ventes a ainsi augmenté l'an dernier pour atteindre 83%, contre 81% les années précédentes, tandis que celle de Dacia est resté stable à 13% et que celui de RSM a baissé à 4%, contre 6% en 2010.

Le poids de l'international s'est également renforcé en 2011 dans les ventes totales du groupe, puisqu'il était de 37% en 2010 et de 34% en 2009.

"Le marché mondial 2012 devrait connaître une croissance de 4% par rapport à 2011. Le groupe poursuivra sa croissance sur les marchés porteurs hors d'Europe", a déclaré Renault dans un communiqué.

Le groupe entend ainsi réduire sa dépendance vis-à-vis d'un marché européen attendu en baisse de 3% à 4% cette année, et un marché français prévu en recul de 7% à 8%.

Illustration de l'internationalisation des ventes du groupe, le Brésil est devenu l'an dernier son deuxième marché, derrière la France et devant l'Allemagne.

Les ventes mondiales du groupe Renault contrastent avec celles de PSA Peugeot Citroën, qui ont reculé de 1,5% en 2011, à 3,5 millions de véhicules. Mais comme son concurrent français, le groupe Renault a vu sa part du marché européen s'éroder face à la montée en puissance de nouveaux concurrents.

La part de marché du groupe Renault sur le continent est ressortie l'an dernier à 10,1%, contre 10,7% en 2010, et celle de PSA a baissé à 13,3% en 2011, contre 14,2% en 2010.

En France, la part de marché du groupe Renault est passée de 27,8% à 26,1%, tandis que celle des deux marques de PSA est passée de 32,7% à 31,9%.

Edité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS