L'Usine Auto

L'inspiration vient de l'occident

Frédéric Parisot , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête

Après avoir pratiqué la copie sans scrupules pendant plusieurs décennies, les constructeurs chinois apprennent à faire preuve de subtilité. Non pas qu'ils aient peur des procès : tous les Occidentaux ayant tenté de s'opposer à des copies réalisées sans leur accord ont été déboutés par la justice chinoise. Ce fut le cas de Fiat, opposé à Great Wall Motors au sujet de la Peri (une réplique de la Panda) ; ou encore de General Motors qui n'a pu empêcher Chery de commercialiser la QQ (une copie de la Matiz). Aujourd'hui, les grands constructeurs chinois cherchent à exporter leurs modèles. Et savent que les Occidentaux les attendent au tournant (Fiat a déjà fait interdire la vente de la Peri en Europe). Ils se prêtent alors au jeu du « mash-up », qui consiste à s'inspirer de plusieurs[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte