Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

L'insertion des jeunes diplômés bat des records

, , ,

Publié le

Alors que Parcoursup entre dans la dernière ligne droite, la dernière enquête de la Conférence des grandes écoles (CGE) sur l’insertion des jeunes diplômés confirme qu’ils n’ont aucun mal à trouver un travail très rapidement. Avec un bémol : les écarts hommes-femmes se creusent.

L'insertion des jeunes diplômés bat des records
École d’ingénieurs de IMT Lille Douai
© D.R.

Un taux net d’emploi de 89,4% pour les diplômés de la cuvée 2017, en amélioration de près de 3 points par rapport au cru 2016. Voilà l’un des principaux résultats de l’enquête 2018 de la Conférence des grandes écoles (CGE) sur l’insertion des jeunes diplômés. Les écoles d’ingénieurs font encore mieux que la moyenne, puisque le taux net d’emploi de leurs diplômés atteint la barre des 90%, contre 86,8% l'année précédente.

Cette enquête est réalisée auprès de l’ensemble des diplômés des trois dernières promotions de niveau master (bac + 5) des grandes écoles membres de la CGE, à l’exception des écoles ayant diplômé des fonctionnaires et les écoles étrangères. 176 établissements, dont 132 écoles d’ingénieurs, ont fourni des données sur la promotion 2017. Les autres établissements sont en majorité des écoles de management, comme HEC, et quelques écoles d’art ou journalisme et communication.

<<< Retrouvez ici notre classement des écoles d'ingénieurs

La hausse du taux d’emploi s’accompagne d’une progression de la part des embauches en CDI, avec un niveau record de 81,1% (81,5% pour les écoles d’ingénieurs), soit 2 points de plus que l’enquête 2017. Quant aux promotions précédentes des écoles d’ingénieurs, en 2018, leur taux d’emploi atteint 95 % pour les diplômés de 2016, 97% pour les diplômés de 2015.

Des jeunes "aspirés" par le marché du travail

"L’insertion par un diplôme de grande école a toujours été excellente. Mais cette année, on atteint des records : c’est un peu comme si ces diplômés étaient littéralement 'aspirés' par le marché du travail", analyse Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE et directrice générale de Montpellier SupAgro. En témoigne les 80% de diplômés en emploi ayant été recrutés soit avant leur sortie de l'école, soit moins de 2 mois après l'avoir quittée. Le regain de santé de l’industrie et la numérisation de l’économie expliquent pour partie ces résultats.

En revanche, les salaires des jeunes ingénieurs ne flambent pas, loin s’en faut : l’enquête de la CGE montre une hausse de seulement 1 % des salaires moyens annuels bruts (hors primes) entre l’enquête 2018 et celle de 2017, à 34.617 euros pour les diplômés 2017. L’évolution est très comparable pour les diplômés 2015 et 2016.

Tous les indicateurs sont moins bons pour les femmes

Si les diplômés des grandes écoles ne connaissent pas le chômage, les discriminations hommes-femmes ont la peau dure. Qu’il s’agisse du taux d’emploi, de la part des CDI, des salaires ou du statut, les écarts en défaveur des femmes n’ont pas bougé d’un iota par rapport aux enquêtes précédentes. "On a du mal à comprendre pourquoi, mais il n’y a aucune amélioration dans ce domaine", regrette Anne-Lucie Wack. Un exemple parmi d’autres : la part des emplois en CDI présente un écart de 11 points entre les hommes et les femmes, encore plus important chez les ingénieurs (14 points d’écart). Quant aux salaires, ce n’est pas mieux puisque qu’un jeune ingénieur percevra 2.500 euros de plus (salaires avec primes) qu’une ingénieure.

Réagir à cet article

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus