L'inquiétude grandit chez les syndicats de Technicolor à Angers

Une réunion du groupe de travail ministériel doit se tenir ce 23 août à la préfecture du Maine-et-Loire.

Partager
L'inquiétude grandit chez les syndicats de Technicolor à Angers

Depuis le placement en redressement judiciaire le 1er juin dernier, l’intersyndicale de l’usine d’Angers vit dans l’inquiétude et l’incertitude concernant l’avenir du site.

A l’occasion de la réunion de ce jour, les syndicats vont demander au groupe Technicolor "que tout soit mis en oeuvre pour que l'irréparable ne se produise pas, à savoir la liquidation judiciaire qui pourrait intervenir si rien n'avance de façon active (...)", d’après un communiqué diffusé par l’intersyndicale.

Selon elle, le groupe n’a toujours pas pris d’engagement quant au maintien de charge sollicité par les candidats potentiels à la reprise pour finaliser leurs offres. Une situation qui d’après les représentants des salariés refreine les repreneurs potentiels. "Ils ne veulent éventuellement s'engager que s'il y a un apport de charge d'un tiers le temps de la mise en oeuvre de leur activité. Or, aujourd'hui aucune charge additionnelle n'est là que ce soit au niveau de Technicolor ou d'autres grands donneurs d'ordre", ont commenté les syndicats.

"On le sait, la réindustrialisation du site demande du temps. Or celui-ci fait défaut et c'est de la responsabilité sociale de Technicolor que de nous en fournir, a ajouté Odile Coquereau, représentante CGT du personnel. Technicolor vient même d'annuler une commande à hauteur d'un mois de charge, ce qui provoquera l'arrêt de l'activité à mi-septembre, plus tôt que prévu".

Ces déclarations font suite à une rencontre entre les syndicats le juge-commissaire en charge du dossier au tribunal de commerce de Nanterre le 22 août.

Le site est spécialisé dans la conception de décodeurs numériques et emploie 351 salariés. Elle a été placée en redressement judiciaire le 1er juin avec une période d’observation de six mois. Son cas doit être réétudié le 6 septembre prochain.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS