Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

« L'innovation est la clé pour la sortie de crise », selon Altran

Publié le

Bonne année, bonne santé et que les entreprises ne sacrifient pas leur R&D ! Tels sont, en substance, les vœux formés par Altran pour 2009. Comme la plupart des dirigeants, son PDG, Yves de Chaisemartin, ne sait pas bien ce qui l'attend au cours du prochain exercice : « 2009 sera ce qu'elle sera !, a-t-il  déclaré. Mais nous sommes convaincus que l'innovation est la clé pour la sortie de crise. » Le patron du groupe de conseil en innovation, qui emploie 17 000 personnes dans vingt pays, cite l'exemple de l'automobile. Pour lui, la seule question qui vaille, c'est de savoir quel constructeur dans le monde mettra sur le marché la première « vraie » voiture électrique - pas une hybride, mais bien un modèle 100% électrique, avec une batterie performante, de taille réduite et un prix compétitif.

Or, pour sortir de ses bureaux d'études un produit capable de générer une forte croissance, une entreprise n'a pas d'autre issue que d'innover. Yves de Chaisemartin espère donc que, malgré le climat qui pousse les industriels à une chasse aux coûts, le poste R&D sera maintenu en 2009, voire renforcé. D'ailleurs, rappelle-t-il, lorsque l'informatique a traversé une mauvaise passe en 2000-2001, les sociétés qui comme Altran sont positionnées sur le conseil en innovation s'en étaient bien mieux sorties.

Pour l'heure, le groupe, qui a réalisé 1,59 milliard d'euros de chiffres d'affaires en 2007, pour 21,6 millions de résultat net, ne souffre pas encore de la conjoncture. A un mois de la publication de ses résultats du dernier trimestre 2008, il ne peut guère communiquer sur ses chiffres, mais l'activité doit rester soutenue puisque, selon le PDG, le niveau d'intercontrat reste raisonnable. « Nous ne sommes pas en crise, dit Yves de Chaisemartin. C'est vrai en revanche que certains de nos clients sont inquiets, ralentissent ou reportent certains projets. Surtout dans l'automobile. » La voiture 100% électrique va devoir attendre...

Laurent Guez

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle