Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'innovation au cœur de la stratégie de Siemens-Alstom pour concurrencer CRRC

, , ,

Publié le , mis à jour le 02/10/2017 À 06H50

Infos Reuters PARIS (Reuters) - La nouveau groupe ferroviaire franco-allemand Siemens-Alstom s'efforcera de faire concurrence au géant chinois CRRC non sur les prix mais sur l'innovation, a déclaré samedi 30 septembre son futur patron, Henri Poupart-Lafarge.

L'innovation au cœur de la stratégie de Siemens-Alstom pour concurrencer CRRC
La nouveau groupe ferroviaire franco-allemand Siemens-Alstom s'efforcera de faire concurrence au géant chinois CRRC non sur les prix mais sur l'innovation, a déclaré samedi son futur patron, Henri Poupart-Lafarge (à droite sur la photo). /Photo prise le 27 septembre 2017/REUTERS/Pascal Rossignol
© Pascal Rossignol

L'annonce cette semaine de la création du nouveau groupe, qui sera détenu à 50% par l'allemand Siemens, vise notamment à mettre sur pied un champion européen capable de faire front au chinois CRRC, dont les prix sont beaucoup plus compétitifs.

Il est prévu que l'actuel PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, prenne la direction de la nouvelle entité. "Nous n'allons pas faire de la concurrence à CRRC sur le prix, nous allons faire de la concurrence à CRRC grâce à notre innovation", a-t-il déclaré à France Inter"Et c'est en cela que l'addition des experts de Siemens et d'Alstom (...) est absolument indispensable, pour pouvoir apporter sur le marché de la technologie innovante."

Il a réaffirmé que l'accord de fusion comprenait un engagement à maintenir l'emploi des activités ferroviaires d'Alstom en France pendant quatre ans et à ne pas fermer ses sites français pendant la même période, à compter de la conclusion effective de l'opération, dans environ une année.

"Les quatre ans sont là pour donner une visibilité (...) Quatre ans c'est la période de transition", a-t-il dit.

Retrouvez notre dossier : Alstom et Siemens, naissance d'un géant du ferroviaire

Pour Reuters, Emmanuel Jarry

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus