L'ingénieur à la française Une valeur sûre même à l'étranger

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les jeunes diplômés français n'ont aucune difficulté pour se placer hors de France. Leur formation est plébiscitée. Mais le renom de l'école d'origine ne fait pas tout.

L es jeunes diplômés des écoles d'ingénieurs sont de plus en plus nombreux à vouloir débuter leur carrière hors de France. Et les entreprises étrangères les accueillent à bras ouverts, en y mettant le prix. La Conférence des grandes écoles (CGE) estime la surcote des salaires à l'étranger entre 15 et 20 % par rapport à un premier emploi en France. Au total, selon l'enquête du Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (CNISF), 15 % des ingénieurs débutants trouvent leur premier emploi à l'étranger. « La formation française a bonne réputation, notamment dans les sciences et l'ingénierie », reconnaît Paul Danos, le doyen de la Tuck School of Business, l'école de management du Dartmouth College dans le New Hampshire aux Etats-Unis. Les entreprises[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte