Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’ingénierie française en danger à cause du manque d’ingénieurs et de techniciens

Marine Protais ,

Publié le

Les sociétés d’ingénierie sont en pleine croissance, mais elles manquent cruellement de bras. 60 000 postes par an seront à pourvoir jusqu’en 2021 selon une étude de l’observatoire Opiiec et d’EY.

L’ingénierie française en danger à cause du manque d’ingénieurs et de techniciens
L'ingénierie créera 9 000 emplois nets par an.

60 000, c’est le nombre de personnes que le secteur de l’ingénierie recrutera chaque année jusqu’en 2021, selon une étude réalisée par le cabinet EY pour l’OPIIEC (Observatoire paritaire des métiers du numérique et de l’ingénierie) publiée jeudi 24 janvier. Quelque 9 000 emplois nets annuels seront créés. A condition que ces postes soient pourvus. Car le secteur peine à recruter.  Le sous-effectif structurel est de l’ordre de 4 %. Et cela coûte cher aux entreprises. Le manque à gagner de cette tension sur l'emploi est évalué entre

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle