Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L’ingénierie française du pétrole a perdu 20% de ses effectifs en deux ans

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le , mis à jour le 28/06/2017 À 16H01

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La division par quatre du prix du pétrole depuis 2014 n’a pas épargné l’ingénierie française. Ses effectifs dédiés à la filière Oil&Gas sont passés de 65 000 en 2014 à 52 800 salariés aujourd’hui. Et la dernière étude EY – Syntec-Ingénierie leur promet encore du sang et des larmes.

L’ingénierie française du pétrole a perdu 20% de ses effectifs en deux ans
Depuis 2014, le prix du pétrole a été divisé par 4.
© Mike Smith - Technip

Dans cette salle du siège du Syntec Boulevard Haussmann à Paris, tous les témoignages concordent : il n’y aura pas, à court terme, de retour à la situation d’avant 2014. La crise a été à la fois si violente et si longue que l’ingénierie pétrolière a changé pour toujours. Elle a appris à faire moins coûteux, avec moins de salariés.

EY a réalisé pour le compte de l’Observatoire paritaire de l’informatique, de l’ingénierie, des études et du conseil (Opiiec) une étude flash (sur quatre mois), intitulée "Variations de la filière Oil & Gas et conséquences sur l'emploi dans l'ingénierie française". On y apprend que les effectifs de la filière ont fondu de 20% en deux ans, entre 2014 et 2016. Que 80% de la demande d’ingénierie pétrolière et gazière française  provient de nouveaux projets mondiaux en phase amont (exploration-production). On y confirme que l’ingénierie française de l’Oil&Gas est spécialisée dans les projets complexes et coûteux, et que cette spécialisation qui[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle