L'informatique pour confondre les navires pollueurs

Partager

Un système informatique développé par l'université australienne du New South Wales pourrait bientôt faciliter l'identification des navires responsables des déversements intempestifs d'hydrocarbures dans les mers et océans. Le système qui améliore la fiabilité de comparaison entre deux échantillons, repose sur les données de plusieurs décennies issues des enquêtes menées par l'agence de protection environnemental du New South Wales. Le logiciel s'appuie sur les cas similaires, les profils chimiques et autres données sur les échantillons pour établir une probabilité de correspondance. Les scientifiques estiment que les prédictions sont suffisamment fiables pour être utilisées comme preuve juridique.


NewScientist, 9 juillet 2005, p.26 .- « No escape for the oil slick cheats », E.Young

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS