International

[L'industrie part à la plage] Grâce à ces planches de surf, les mégots ont trouvé leur utilité

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Vidéo En 2017, un designer américain à la fibre écologique s'est mis en quête de concevoir une planche de surf grâce à des cigarettes. Trois ans plus tard, le projet est terminé, et un documentaire est en préparation. Vive le surf !

[L'industrie part à la plage] Grâce à ces planches de surf, les mégots ont trouvé leur utilité
Chaque planche contient des milliers de cigarettes.
© The Cigarette Surfboard

L'industrie part à la nage, dans les cigarettes en plus. Mais rassurez-vous, c'est pour la bonne cause ! Alors que chaque année, des milliards de mégots sont jetés dans la nature par des millions d'êtres humains, un designer américain a décidé de les récupérer et de s'en servir pour concevoir des planches de surf.

Grand habitué du nettoyage des plages californiennes, Taylor Lane a remporté en 2017 le concours "Creators and Innovators" du spécialiste français du surf Vissla. Le prix récompense les meilleures planches conçues et fabriquées à partir de matières recyclées. Baptisé Cigarette Surfboard, le projet de notre américain a été mené à bien à l'aide de plus de 10 000 mégots.

Un grosse planche de 7 kilos

Pour arriver à ses fins, Taylor Lane a fait appel à plusieurs associations pour la mise en place de campagnes de nettoyage des plages. Après plus de 200 heures de travail, le produit final est prêt. Et il s'agit d'un beau bébé ! La planche pèse 7 kg, soit bien plus que ses équivalentes traditionnelles, dont le poids varie généralement entre 2,7 kg et 5 kg, selon leurs types et leurs tailles.

Si le projet est terminé depuis belle lurette (le média en ligne Brut lui avait consacré un sujet il y a deux ans), Taylor Lane ne s'est pas arrêté là. L'écologiste a lancé un site internet et une campagne de dons. Ceux-ci peuvent aller de 10 à 2 500 dollars. Si vous décidez de donner autant, le monsieur viendra en personne, avec son équipe, nettoyer la plage de votre choix. Les sous récoltés serviront également à financer un documentaire de sensibilisation au surf et à la nature, censé sortir en 2021.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

07/07/2020 - 08h45 -

Arreter de faire croire à la.planete entière que vous êtes écolos à fond les surfeurs - un seul exemple parmis tant d'autres combien de surfeur prennent l'avion pour aller chercher des vagues à l'autre bout du monde alors qu'ils sont servies chez eux ? Alors stop aux mensonges Surfriders fondation et tout le reste .... Vous êtes des pollueurs autant que les autres et c'est pas parce que ce sport est beau et se pratique sur une partie de la terre qui est magnifique qu'il faut se la jouer Désolé mais fallait que je le dise ....ras le bol ...de voir toutes les 5 mn que le monde du surf veut protéger la planète ???? Pour info je suis moi-même surfeur mais je me tais à ce sujet eg je ne peu pas me dire écolo avec ma vie qui ressemble à celle des autres Alors mettez vous en sourdine on passera moins pour des cons aux yeux des gens qui réfléchissent bien Bonne journée
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte