Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'industrie mécanique prévoit des embauches en 2014

, ,

Publié le

L'industrie mécanique française devrait connaître une croissance de ses ventes de 2 à 3% en 2014, ce qui pourrait lui permettre d'embaucher, a fait savoir le président de la Fédération des industries mécaniques (FIM)

L'industrie mécanique prévoit des embauches en 2014 © Pascal Guittet

L'industrie mécanique française aborde l'année 2014 avec optimisme et table sur une croissance de ses ventes de 2 à 3% qui pourrait lui permettre d'embaucher, a indiqué jeudi 16 janvier Jérôme Frantz, le président de la Fédération des industries mécaniques (FIM).

"Nous sommes assez optimistes. Ce n'est pas de l'euphorie, mais nous sentons quand même que c'est en train de bouger", a affirmé Jérôme Frantz, à l'occasion de la présentation du salon Industrie, qui se tiendra à Villepinte, en région parisienne, du 31 mars au 4 avril.

Après une année de stagnation en 2013, la FIM table sur croissance de 2% à 3% de son chiffre d'affaires en 2014. "Si nous atteignons les 3%, nous aurons un solde positif en termes d'emplois chez les mécaniciens", a assuré le président de la FIM, convaincu que les chefs d'entreprise du secteur "sont dans l'attente de recruter".

Avec ces perspectives de croissance, les industries mécaniques retrouveraient le rythme de progression de 2012. Le chiffre d'affaires avait alors atteint 113,4 milliards d'euros. Sans la stagnation de 2013, avec un premier semestre décevant, le secteur aurait pu atteindre les 116,2 milliards d'avant crise (2008).
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle