Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

L'industrie marocaine en mode "pause" en août selon Bank Al-Maghrib

, ,

Publié le

Une baisse de la production, des ventes et des nouvelles commandes reçues a été enregistrée au mois d'août au Maroc tous secteurs confondus à l’exception des industries "agroalimentaires". En cause notamment, "les congés annuels" selon l'enquête mensuelle de conjoncture de la banque centrale marocaine.

L'industrie marocaine en mode pause en août selon Bank Al-Maghrib
Cette enquête d’opinion de la banque centrale du Maroc a été menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel.
© bkam.ma

En baisse. Au Maroc, mis à part les industries "agroalimentaires", tous les secteurs industriels  ont enregistré une baisse de leur activité en août sous l'effet notamment des congés annuels indique Bank Al-Maghrib (BAM) dans sa dernière enquête mensuelle de conjoncture. Le taux d’utilisation des capacités (TUC) n'aurait pas fait mieux en accusant sa deuxième baisse consécutive à 63% après les 65% enregistrés en juillet.

L'agro-alimentaire s'en sort le mieux

Seuls rescapés, 47% des industriels de la branche "agro-alimentaire", déclarent une hausse de la production en août. En augmentation de 2 points, le TUC s’est établi à 74%.

Selon 59% des entreprises de ce secteur, les ventes auraient augmenté au même titre que les commandes reçues en août selon 42% des patrons interrogés. En revanche, 61% d'entre eux 
estiment les carnets de commandes à leur niveau normal. Pour les trois prochains mois, 40% s’attendent à une amélioration de l’activité et 44% celle des ventes.

Dans les industries "textile et cuir", plus de la moitié des entreprises déclarent une diminution de la production avec un recul de 2 points du TUC à 63%. C'est aussi le cas des ventes. "Concernant les commandes reçues en août, elles auraient stagné selon 61% des industriels" indique BAM alors que pour les trois prochains mois, plus de la moitié des entreprises s’attendent à une hausse de l’activité.

Baisse de l'activité du secteur de la chimie

Dans la sous branche "industrie chimique"  85% des industriels déclarent une baisse de l'activité. Dans celle "cokéfaction et raffinage", 96% constatent une stagnation. Quant aux ventes de ce secteur, elles auraient été en baisse selon plus des deux tiers des industriels. Un "constat (qui) aurait concerné aussi bien le marché local qu’étranger" note BAM. En revanche, pour les trois prochains mois, 71% des industriels s’attendent à une hausse de l’activité 70% à celle des ventes.

Pour les industriels de la branche "mécanique et métallurgique", la production aurait baissé selon 74% des entreprises. Les métallurgistes sont 80% à déclarer un repli de l’activité. Les ventes ne font pas mieux selon 76% des industriels sondés. Quant aux carnets des commandes, ils auraient été pour leur part à un niveau normal selon 67% des industriels.

UN TUC DE 60% POUR LES BRANCHES ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES

La production aurait baissé pour pas moins de 88% des industriels des branches électriques et électroniques avec un taux d’utilisation des capacités établi à 60%. Les ventes de leur côté se sont repliées selon 90% des industriels.

Pour les trois prochains mois, la hausse de l’activité est attendue par 89% des entreprises et les ventes par 86% d'entre elles.

Cette enquête d’opinion a été menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel. Les résultats de l’enquête sont pondérés en utilisant les données du recensement annuel de 2011 des entreprises du secteur industriel. Le taux de réponse a été de 73%.

Nasser Djama

 

Bank Al-Maghrib : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie au Maroc - août 2014

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle