International

[L'industrie fête Noël] Quand les robots polyvalents d'ABB décorent le sapin

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Décorer le sapin de Noël nécessite de la délicatesse. Les machines peuvent-elles manier les fragiles décorations ? Le spécialiste de la robotique ABB a voulu prouver que oui en s'installant dans les vitrines d'un grand magasin new-yorkais.

[L'industrie fête Noël] Quand les robots polyvalents d'ABB décorent le sapin
ABB a installé ses machines-outils à New York (États-Unis), dans les rayons de l’immense magasin Bloomingdale.
© ABB

Ce n’est pas le plus bel aspect des fêtes de fin d’année. Mais que serait Noël sans un peu de lèche-vitrine ? Certains d’entre vous gardent peut-être un souvenir ému des automates qui animent les devantures des magasins. Pantins, ours polaires et lutins s’agitent sous les couronnes de sapins et dans les recoins des grands boulevards. ABB, le spécialiste suisse de la robotique, s’est essayé à cet exercice kitsch et donc indispensable.

Quatre robots IRB 120 décorent le sapin

L’entreprise a installé ses machines-outils à New York (États-Unis), dans les rayons de l’immense magasin Bloomingdale, au coeur de Manhattan. ABB a réalisé différentes mises en scène. Un robot collaboratif à deux bras YuMi sert des boissons chaudes (et recharge seul la machine en capsules) à l’intérieur du magasin. Dans une vitrine, un orchestre de quatre robots IRB 1200 interprète des chansons classiques de Noël tandis que ces modèles servent d’habitude aux industries spécialisées dans la manutention et le service des machines.

ABB offre toutefois une réalisation un peu plus impressionnante : quatre robots IRB 120 en train de décorer un sapin. Les machines s’échangent ainsi une vingtaine de boules de Noël pour les placer sur des socles avant de les retirer lors d’une séquence de 30 minutes. Une précision du geste louable pour ceux qui connaissent la fragilité de ces décorations. Petit robot polyvalent, l’IRB 120 peut soulever des objets de 3 kilos et se spécialise dans les applications rapides de prise et de dépose.

Une troupe de robots surveillée

Cette troupe de lutins robotiques est surveillée en permanence depuis Auburn Hills, dans l’État du Michigan (Etats-Unis), au centre américain d’ABB dédié à la robotique. Les équipes de l’entreprise peuvent ainsi identifier d’éventuelles anomalies pour empêcher toute interruption du manège.

Pour ABB, il s’agit une fois de plus de démontrer la versatilité de ses produits dans un environnement commercial. Les robots de l’entreprise avaient déjà récemment servi à une boutique de glace automatisée. Et si vous goûtez peu les sorties hivernales dans les grandes enseignes, remémorez-vous la morale (en anglais) du conte Comment le Grinch a volé Noël : “Then the Grinch thought of something he hadn't before! What if Christmas, he thought, doesn't come from a store. What if Christmas...perhaps...means a little bit more!”

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte