Transports

L’industrie ferroviaire française s’inquiète du silence de l’État

Olivier Cognasse , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les graves difficultés financières rencontrées par les régions, leurs Autorités organisatrices de mobilités (AOM) et la SNCF font craindre le pire aux industriels de la filière ferroviaire. Ils demandent au gouvernement d’être aidés comme dans l’automobile et l’aéronautique.

L’industrie ferroviaire française s’inquiète du silence de l’État
Les commandes en option pourraient ne pas être levées et réduire la charge de travail de certaines usines ferroviaires à partir de 2021.
© Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

L’État français s’est montré généreux avec l’aéronautique et l’automobile. Le sera-t-il tout autant avec le ferroviaire, mode de transport le mieux adapté à la lutte contre le réchauffement climatique et qui s’inscrit parfaitement dans la politique du Green Deal ? C’est la question que se posent les régions et leurs Autorités organisatrices de mobilités (AOM), mais aussi la SNCF, et par ricochet les industriels du ferroviaire. Par un courrier en date du 11 juin, ils s’étaient adressés au chef de l’État pour lui demander de réagir.

"De nombreuses perspectives étaient en cours de développement avant la crise du Covid-19, en particulier la mise en place d’un réseau digitalisé et intelligent sur lequel circuleront des trains décarbonés de nouvelle génération à batterie ou à hydrogène, au service du territoire et du développement durable. Parallèlement s’opérait une nouvelle révolution du transport urbain avec la mise en œuvre du Grand Paris et du renouvellement intégral du parc de matériel roulant de la RATP, avec une forte part d’autonomisation", écrivaient la Fédération des industries ferroviaires (FIF) et plusieurs patrons du secteur.

IDFM en cessation de paiement le 8 juillet

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte