L’industrie européenne a toutes ses chances sur la scène mondiale

Helmut Reisinger, directeur général d’Orange Business Services (OBS), décrit quels enjeux attendent les industriels avec l’avènement du big data, de l’IoT et de l’IA et comment les nouvelles technologies comme la 5G vont accroître leur productivité. Un sujet qui sera d’ailleurs abordé à l’occasion de la 2nd édition de l’Orange Business Summit*, le 18 avril 2019. Ce moment privilégié de rencontres avec tout l’écosystème clients, experts, partenaires s’ouvrira sur la Keynote 5G au cours de laquelle Stéphane Richard partagera l’ambition et l’engagement d’Orange à déployer la 5e génération du réseau mobile, catalyseur de la numérisation des entreprises et de l’économie française.

Partager
L’industrie européenne a toutes ses chances sur la scène mondiale
Helmut Reisinger - Directeur général d’Orange Business Services (OBS) (© OBS)

À l’heure de la transformation numérique des industriels, quels sont les défis à surmonter ?

Helmut Reisinger : Les industriels européens ne doivent pas avoir peur de devenir des champions sur la scène internationale. En matière de numérique, on cite toujours les États-Unis et la Silicon Valley, mais en matière d’industrie, les acteurs européens sont leaders. Le nombre et la compétence de ses ingénieurs, notamment, font de l’Europe un partenaire fiable et en pointe sur les sujets industriels. Les investissements dans l’industrie automobile en Europe s’élevaient à 61 milliards d’euros en 2018 soit plus que la somme investie par les États Unis, la Chine et le Japon réunis. Le défi à relever reste néanmoins dans la propension à passer les six premiers mois d’un projet à mener des études de faisabilité, quand les américains ont, eux, déjà mis au point un prototype qui répond à l’essentiel d’une problématique. En conséquence, notre approche est de co-innover pour lever ce frein. Avec nos consultants experts, les industriels peuvent déployer des prototypes plus rapidement et de façon simultanée sur plusieurs sites à la fois.

Pourquoi OBS est-il légitime pour accompagner les industriels dans cette transformation ?

H. R. : OBS adresse 26 000 clients dans le secteur de l’industrie en France et à l’international, des petites et moyennes entreprises aux multinationales comme PSA, Sanofi, Broadcom ou Siemens. Nous les accompagnons dans la transformation et la sécurisation de leurs outils de production, de leurs chaînes logistiques, de leurs services et de leurs solutions de collaboration. Nous sommes pour ces industriels, au-delà de nos services de réseaux, un véritable intégrateur de services digitaux, capable de comprendre leur métier et ses enjeux sur toute la chaîne de ce que nous appelons le « voyage de la donnée ». En effet, la donnée accomplit un véritable voyage au sein de l’entreprise et de son écosystème entre le moment où elle est générée, collectée, transportée, stockée, analysée et enfin partagée. Chaque étape de ce voyage qui se doit d’être extrêmement sécurisé a un énorme potentiel de création de valeur et de performance, ce tant au niveau des processus tels que l’optimisation d’une chaîne de montage ou encore le développement de nouveaux services. L’écosystème industriel est un formidable générateur de données. En 2025, 60 % des données générées dans le monde seront issues des entreprises contre 30 % en 2015.

Comment ce « voyage de la donnée » peut-il améliorer la productivité pour les industriels ?

H. R. : Avant tout, il est primordial de mettre en place des systèmes de gouvernance des données pour s’assurer de remonter des données de qualité et utiles. Grâce aux solutions IoT et à notre capacité à combiner les bons capteurs avec les bons réseaux – 3G, 4G, LoRa, LTE-M et demain 5G –, les industriels peuvent collecter des informations à tous les niveaux de la chaîne de valeur. Ces données sont ensuite stockées sur des plateformes cloud et agrégées dans des data lakes. Leur traitement et leur analyse permettent d’identifier de formidables opportunités de productivité, de création de services ou de réduction de coûts. Grâce à des sondes connectées, nous avons ainsi permis à Dobroflot, une compagnie navale russe de réduire de 10% sa consommation de carburant, qui elle-même représente 40 % de ses coûts opérationnels. Les données n’ont pas de frontières et la capacité à connecter l’ensemble des sites et des équipements d’un industriel quelles que soient ses implantations est clé. Notre réseau couvre 220 pays et territoires. Nous avons par exemple connecté plus de 1 500 sites dans 94 pays pour Siemens. Nos clients trouvent en OBS non seulement la capacité à homogénéiser leurs réseaux pour en faire la plateforme numérique de leur transformation, mais aussi la fiabilité d’un opérateur et intégrateur du digital. La protection des données stratégiques, et notamment la protection de la propriété intellectuelle et des brevets dans le secteur industriel est essentielle. À ce titre, nous installons sur notre réseau, pour nos propres besoins et ceux de nos clients, des sondes afin de détecter plus rapidement les incidents anormaux et anticiper les attaques. Pour couvrir toutes les étapes du voyage de la donnée, 6 000 experts, spécialisés dans l’analyse et la valorisation de la donnée, la cybersécurité ou le cloud, travaillent chez OBS pour co-innover avec nos clients.

Que va apporter la 5G aux processus industriels ?

H. R. : Pour les entreprises, la 5G amorce un changement profond : de nombreux modèles vont être bouleversés, de nouveaux services en soutien de la transformation digitale des entreprises vont désormais être possibles. La qualité, la rapidité et la performance du réseau 5G décupleront les capacités des espaces de travail et de leurs outils de communication. Cela se traduira par l’avènement de l’entreprise en temps réel. Le secteur industriel disposera de nouvelles clés pour élargir et optimiser ses capacités. Un exemple ? Les solutions connectées de maintenance en réalité augmentée permettront à un opérateur sur site d’échanger avec un expert distant grâce à une connectivité vidéo et 3D en réalité augmentée partagée. L’efficacité de ce type de solution reposera sur les débits des liaisons montantes et descendantes, bien supérieurs en 5G. La 5G répondra également aux besoins d’ultra fiabilité et de très faible latence pour des usages critiques avec différentes couches de communication étanches. Il sera possible de dédier un réseau aux services d’urgence, ou encore à la sécurité des processus industriels critiques tels que les relevés de données en logistique. Néanmoins, la 5G n’est pas une réponse à toutes les problématiques des entreprises. Ainsi pour la télé-relève des compteurs, le temps réel n’est pas essentiel. Pour Birdz, la filiale de Nova Veolia, nous connecterons à terme plus de 3 millions de compteurs sur le réseau LoRa d’Orange répondant particulièrement à ses besoins. Aujourd’hui, notre conviction est de privilégier la co-innovation pour imaginer et développer avec les industriels européens les solutions qui répondront exactement à leurs besoins. Nous souhaitons les accompagner et les soutenir dans leur leadership mondial.

*Orange Business Summit 2019 : Palais Brongniart, Paris, 18 avril 2019. © OBS

Contenu proposé par Orange Business Service.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SANOFI

AVRIL

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS