[L’industrie en vacances] Les succulentes s’invitent sur le toit des bus singapouriens

Rafraîchir l’air en préservant l’environnement. C’est le pari qu’a relevé la ville de Singapour en installant des panneaux de verdure sur le toit de ses bus depuis le 25 mai. Une initiative qui pourrait inspirer d’autres villes.

 

Partager
[L’industrie en vacances] Les succulentes s’invitent sur le toit des bus singapouriens
Cette technique est une première en Asie mais pas dans le monde.

Singapour a trouvé la parade contre l’utilisation intensive de la climatisation qui, on le sait, contribue fortement au changement climatique. Effectivement, chaque appareil rejette dans la rue la chaleur qu'il a pompée pour rafraîchir l'intérieur d'une pièce. La ville a donc décidé d’installer des panneaux de verdure sur les toits de ses bus.

Baptisée "Garden on the move", cette initiative vient du spécialiste de la verdure urbaine GWS Living Art. Elle a été financée par la fondation Temasek et soutenue par le Conseil des parcs nationaux, Moove Media et le Conseil des immeubles verts de Singapour.

En plus de réduire la température à l’intérieur du véhicule, cette technique permet également de baisser la consommation d’essence. En effet, une partie du carburant sert habituellement à faire fonctionner la climatisation.

Les succulentes ont été les heureuses élues

Le choix des plantes a été une décision capitale. Aucun intérêt à verdir les autobus si cela nécessite de démultiplier la consommation en eau! Ce sont les succulentes qui ont été retenues. Pourvues de tissus charnus qui stockent l’or bleu dans ses tiges, ces plantes peuvent palier les longues périodes de sécheresse.

Techniquement, chaque bus est habillé de plus de sept mètres carrés de plantes, avec quatre parcelles d’1,8 mètre sur 1,05 mètre chacune. Les succulentes sont installées sur "Gaiamat", une sorte de tapie en laine de roche facilitant l’entretien des espaces verts. Grâce à ce système exclusif, au lieu de nécessiter un entretien mensuel, le toit ne devra être jardiné que deux ou trois fois par an.

Cette expérimentation doit durer trois mois, à l’issue desquels une étude sera menée pour mesure son efficacité.

Une première en Asie mais pas dans le monde

L’installation de plantes sur le toit des bus est une première en Asie. Mais pas dans le monde.

Dès 2017, 130 bus ont été équipés d’un système similaire à Madrid. Un projet initié par l’artiste paysagiste espagnol Marc Granen, qui avait remarqué que les toits de bus étaient des surfaces inutilisées. Il créa ainsi la première toiture végétale où se nichaient bien évidemment des plantes, mais également des insectes, grenouilles et autres lézards. La mairie lui avait immédiatement proposé de l’essayer à plus grande échelle.

La végétalisation des autobus pourrait inspirer d’autres villes désireuses de lutter contre le changement climatique.

(Crédits photos et vidéos : Singapore Green Building Council et The Straits Times)

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU


SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS