[Baromètre] L'industrie en mal d'apprentis

Notre baromètre montre que les industriels comptent sur l’apprentissage pour régler leurs problèmes de compétences, mais butent sur un manque de candidats motivés.

Partager
[Baromètre] L'industrie en mal d'apprentis
Un apprenti en formation dans l'usine d'ustensiles de cuisine haut de gamme De Buyer dans les Vosges.

Les décideurs de l’industrie apprécient l’apprentissage. Interrogés par "L’Usine Nouvelle", ils sont 89 % à affirmer qu’avoir été formé par cette voie constitue un atout pour un candidat, lors d’un recrutement. À leurs yeux, l’apprentissage représente avant tout un moyen privilégié de former à leurs métiers en vue d’une embauche, notamment pour faire face à des difficultés de recrutement. L’industrie privilégie les profils les plus qualifiés. Le niveau de diplôme qui intéresse le plus les entreprises, notamment les PME et les ETI, est le bac +2. Les grandes, elles, préfèrent les masters et les diplômes de grandes écoles. Seules 13 % des entreprises, surtout des TPE et des PME, recrutent encore des apprentis préparant un CAP ou un BEP. Logiquement, ce sont elles qui accueillent les apprentis les plus jeunes (de 15 à 18 ans), quand les grandes prennent les plus âgés.

La principale difficulté rencontrée par les employeurs pour trouver des apprentis vient du manque de candidats. Ils sont peut-être trop nombreux à attendre que les jeunes arrivent à eux : plus de la moitié recrutent à partir de candidatures spontanées, alors qu’il faut aller chercher, séduire, convaincre… Quant aux problèmes rencontrés pendant l’apprentissage, ils viennent du manque de motivation et de savoir-être, deux qualités qui arrivent en tête des plus recherchées lors d’un recrutement, bien avant les compétences techniques. Motif d’inquiétude pour le développement de l’apprentissage : 60 % des décideurs de l’industrie ne connaissent pas le contenu de la réforme votée en septembre dernier. Alors même qu’elle doit résoudre ce qu’ils estiment être le deuxième frein à l’apprentissage, l’inadéquation des formations à leurs besoins.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS