[L'industrie c'est fou] Velomobiel conçoit un vélomobile à l'aérodynamique ultra-soignée

Les vélomobiles sont ces étranges vélos en forme de petite voiture longiligne, conçus pour une optimisation de leur aérodynamie. L'entreprise néerlandaise Velomobiel spécialisée dans la conception de ces véhicules vient de sortir son dernier modèle encore plus rapide baptisé Snoek.

Partager

[L'industrie c'est fou] Velomobiel conçoit un vélomobile à l'aérodynamique ultra-soignée
Baptisé Snoek, ce vélomobile longiligne a été conçu en optimisant son aérodynamique.

La transition vers les mobilités vertes favorise l’essor de plusieurs moyens de locomotion, parmi lesquels le vélomobile. L’entreprise néerlandaise Velomobiel est spécialisée dans la fabrication de ce type de vélos et vient de concevoir ce qui pourrait être un des vélomobiles les plus rapides avec son dernier modèle baptisé Snoek.

Sur un vélomobile, le cycliste se tient presque couché et est entouré d'un carénage. L’objectif est double car grâce à sa forme, le vélomobile gagne en aérodynamie et permet par ailleurs de protéger le cycliste des éléments. Velomobiel a déjà créé plusieurs modèles comme le Strada, le Mango ou le Quest.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Conçu pour la vitesse

Le Snoek tire son nom d’une espèce de maquereau, un poisson longiligne des océans du Sud. Concernant sa forme, le Snoek dispose d’ailleurs d’une zone frontale 20% plus petite que celle du modèle Quest. A l’instar du Quest, ses roues sont à l’intérieur de la carrosserie ce qui représente un gain d’aérodynamie.

Le Snoek est en fibre carbone et avec ses 20 kg, il est près de deux fois moins lourd que les vélomobiles standards, dont le poids se situe entre 30 à 40 kg. Habituellement, les vélomobiles ne sont pas vraiment adaptés pour gravir des dénivelés car son potentiel se déploie sur les terrains plats mais certains modèles du Snoek seront équipés d’un moteur électrique.

Quelques caractéristiques techniques

Le Snoek copie plusieurs dispositifs existants sur les voitures : il dispose d’un rétroviseur latéral et d’une suspension avant et arrière. Il est aussi équipé d’un système d’éclairage complet et peut prévenir à l'approche des virages grâce à des clignotants, encore en cours d’élaboration.

Le vélomobile comprend également des freins à tambour Sturmey Archer et des dérailleurs Shimano et SLX Shadow. Les dimensions des roues avant sont de 20 pouces et de 28 pouces pour la roue arrière. Le cycliste peut aussi se protéger grâce à un toit rigide amovible.

Plus d'un an et demi d'attente et 8 000 euros l'unité...

Bien que la production de modèles Snoek ne tourne pas encore à plein régime, 22 commandes ont déjà été enregistrées. Pour y répondre, Theo van Andel, le fondateur de Velomobiel prévoit un délai d’un an et demi. En plus d’être patient, il vous faudra débourser au moins 8 000 € pour faire l’acquisition de ce vélomobile. Un des clients de Velomobiel a eu le privilège de pouvoir tester le Snoek qui lui a permis de rouler facilement à 60 km/heure pour un long moment.

Roman Epitropakis

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS