[L'industrie c'est fou] Une vieille Renault 12 à chenilles pour vos balades en montagne

Un ingénieur turc a décidé de remplacer les roues de sa vieille Renault 12 par des chenilles qu'il a lui-même conçues. A la manière d'un tank, l'engin se dirige désormais grâce à deux leviers. Loin de vouloir faire le buzz, l'homme était motivé par la simple envie de pouvoir s'amuser dans la neige.

Partager
[L'industrie c'est fou] Une vieille Renault 12 à chenilles pour vos balades en montagne
Un ingénieur turc a remplacé les roues de cette Renault 12 par des chenilles

Avez-vous déjà eu envie d’avoir un tank ou un tracteur pour progresser sans problèmes sur des sentiers difficiles, voire même pour rouler tranquillement sur les autres voitures lors de gros bouchons ? Un ingénieur turc dénommé Gökhan a peut-être trouvé la solution : remplacer les roues d’une vieille Renault 12 par des chenilles. Des pièces qu’il a lui-même créées à partir de métal coupé, percé puis soudé.

D’autres modifications sont notables. Le pot d’échappement, droit comme un pic, se trouve à la place de la roue avant droite. Deux leviers remplacent le volant. Directement reliés aux chenilles, les tirer permet de tourner à gauche ou à droite. Aux pieds, seulement deux pédales, embrayage et accélérateur. Pour avancer ou s’arrêter, il suffit d’appuyer plus ou moins sur la deuxième. Le frein est donc inutile (mais ça, on s’en doutait déjà !).

Les ceintures de sécurité ont également disparu, et le confort ne semble pas au rendez-vous. Mais les coussins sont fournis !

Si la Renault 12 (ou Toros en Turquie) est une traction avant, Gökhan a modifié le moteur. Toute la puissance est envoyée vers l’arrière afin de permettre aux chenilles de faire avancer le véhicule. Celles-ci sont propulsées par deux vitesses, et soutenues chacune par trois pneus.

Gökhan n’a pas créé ce véhicule hybride dans le but de faire le buzz sur internet. Il n’est d’ailleurs sur aucun réseau social, et n’était pas non plus au courant que les images de son bébé étaient devenues populaires sur la toile. Sa motivation était bien plus simple et franche : s’amuser dans la neige.

Plus d'informations dans la vidéo ci-dessous (on vous conseille d'activer les sous-titres en anglais).

(Photos et vidéo : Do?an Kabak)

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] Une vieille Renault 12 à chenilles pour vos balades en montagne

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS