Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[L'industrie c'est fou] Une Twingo équipée d'un réacteur d'avion pour cracher des flammes

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo Une Twingo qui roule à 285 km/h, c'est peu commun. Les 25 et 26 août, l'association Génération Twingo a célébré les 25 ans de la citadine en invitant le cascadeur Pascal Dragotto. Le pilote dispose d'un modèle bien particulier du véhicule... Il est augmenté d'un réacteur d'avion.

[L'industrie c'est fou] Une Twingo équipée d'un réacteur d'avion pour cracher des flammes
La Twingo Jet est augmentée d'un réacteur d'avion.
© Pascal Dragotto / DR

En 2018, la Twingo célèbre son vingt-cinquième anniversaire. Nous retracions il y a peu les moments de gloire de la célèbre citadine. Les samedi 25 et dimanche 26 août, l’association Génération Twingo a célébré le quart de siècle du véhicule à la base de Chambley Planet Air, en Meurthe-et-Moselle.

Entre les Twingo tunées et les premiers modèles, une voiture sortait du lot. Il s’agit de la Twingo Jet, une “show car” dédiée au spectacle. Habillée en voiture de course, l’automobile a un équipement bien particulier encastré dans le coffre : un réacteur d’avion qui crache des flammes à 10 mètres. Une vidéo tournée par L’Est Républicain montre l’allumage impressionnant du réacteur.

(Le réacteur de la Twingo Jet boit 72 litres de kérosène toutes les quatre minutes. Crédit photo : CESAM)

Le véhicule est conduit par Pascal Dragotto, un cascadeur professionnel qui met également ses compétences au service de la sécurité routière en tant que pilote professionnel du risque automobile auprès de la DSCR (Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routière). Il a réalisé ce véhicule en 1998, en partenariat avec le constructeur automobile Renault.

La Twingo Jet est équipée d’un réacteur Marboré II produit par Turbomeca (dorénavant Safran Helicopter Engines). Sa vitesse maximale est de 285 km/h, plutôt impressionnant pour cette petite citadine. Mais le pilote n'a atteint cette vitesse qu'une seule fois et avoue ne pas vouloir retenter une telle percée, le véhicule étant peu adapté.

À bord de cet assemblage improbable, Pascal Dragotto est capable de rouler sur deux roues et effectue des dérapages. Une vidéo du conducteur datant de juin 2018 donne à voir ces performances sur le circuit automobile Paul-Ricard dans le Var.

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle