[L'industrie c'est fou] Un robot perce un mur pour transmettre la flamme olympique

Un relai de la flamme olympique très technologique a été proposé par la ville de Daejeon. Deux mois avant le début des Jeux olympiques d'hiver, organisés à PyeongChang (Corée) du 9 au 25 février, la flamme olympique y a été transmise par deux robots.

Partager
[L'industrie c'est fou] Un robot perce un mur pour transmettre la flamme olympique
Le 11 décembre la flamme olympique a été transportée des des robots dans la ville de Daejeon.

La flamme olympique a eu droit à un relai aux airs de robotique à Daejeon. Cette ville de Corée a mis en avant ses compétences en robotique lors du passage de la flamme olympique. A deux mois du début des Jeux olympiques d'hiver, organisés à PyeongChang (Corée) du 9 au 25 février, ce n'est pas un mais deux robots qui l'ont transportée.

Le 11 décembre, Hubo le robot conçu et développé par le professeur Jun Ho Oh du département d'ingénierie mécanique de l'université technologique et scientifique de Corée est arrivé avec le professeur Dennis Hong sur le campus à bord d'un véhicule autonome. Puis, Hubo s'est vu confier la flamme olympique. Il a parcouru quelques mètres avant de creuser un trou dans un mur afin de transmettre la flamme olympique au professeur Jun Ho Oh. Ce dernier a poursuivi le relai avant de nouveau transmettre la flamme à… un robot. Le dernier relai dans la ville de Daejeon a donc été réalisé par le FX-2, un robot piloté par un humain embarqué à son bord. FX-2 a aussi été conçu par le professeur Oh.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Léna Corot : lena.corot@usinenouvelle.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS