[L'industrie c'est fou] Un étrange ballet aquatique à l'intérieur... d'une orque mécanique

Sauts dans l'eau, plongeons, accélérations... Sous la forme d'un orque, le bateau Seabreacher offre un beau spectacle visuel. Une fois de plus, le nautisme s'inspire des créatures marines.

Partager
[L'industrie c'est fou] Un étrange ballet aquatique à l'intérieur... d'une orque mécanique
Le Seabreacher est un bateau sous la forme d'un orque. Tel l'animal, il plonge et virevolte dans les embruns.

Vous avez été biberonnés à la série de films “Sauvez Willy” ? Cette attraction est faite pour vous. Depuis le 1er février, une entreprise propose d’embarquer dans un bateau en forme d’orque pour nager et plonger dans les eaux londoniennes.

L’orque motorisé peut accélérer jusqu’à 100 km/h sur la surface de l’eau et 60 km/h sous l’eau. Il est capable de plonger jusqu’à une profondeur de 1,5 à 1,8 mètres. Les marins les plus expérimentés arrivent à rester une minute ainsi sous l’eau.

Le Seabreacher mesure 5 mètres pour 650 kilos

Si Predator Adventures distribue l’attraction au Royaume-Uni, l’engin baptisé Seabreacher est fabriqué aux Etats-Unis par Innespace Productions. L’entreprise californienne a été créée en 1997 et s’est spécialisée dans les bateaux submersibles. Leurs engins sont principalement utilisés lors d’événements, de programmes télévisés et pour des publicités.

Le modèle opéré par Predator Adventures, le Seabreacher Y est équipé d’un moteur Rotax de 260 CV. Le verre de la cabine en verre acrylique serait emprunté aux avions militaires F-16, selon Predator Adventures. Le bateau est également équipé de pompes de cale automatique pour évacuer d’éventuelles fuites. La créature marine artificielle mesure 5 mètres de long pour quelque 650 kilos.

Le prix d’un modèle de Seabreacher varie entre 80 000 et 100 000 dollars. Tel Willy, l’orque évadé de son parc aquatique, le Seabreacher peut aussi rejoindre les eaux salées. Espèces menacées ou rares à contempler, les cétacés n’ont pas fini d’inspirer le nautisme.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Mécaniques F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS