International

[L’industrie c’est fou] Un designer indien fabrique un triporteur-maison fonctionnel

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Images Les caravanes rétrécissent ! En Inde, un designer a modifié un triporteur pour le rendre habitable. Équipé d'une couchette, d'une cuisine et même d'un toit-terrasse, le véhicule repense notre utilisation de l'espace.

[L’industrie c’est fou] Un designer indien fabrique un triporteur-maison fonctionnel
Baptisé Solo.01, ce mini-camping-car n’est pas destiné à la commercialisation mais il reste fonctionnel.
© The Billboard Collective

Le caravaning étend son emprise dans le secteur du transport routier. Nous avons déjà observé les remorques de camions et les coffres de voitures réaménagés en habitat. En décembre 2019, un designer a modifié un autre véhicule célèbre en Inde : le triporteur. Une création qui va ravir les amateurs du mouvement “tiny house” (petite maison en français).

“L’architecture à petite échelle est la plus pertinente en Inde"

Baptisé Solo.01, ce mini-camping-car n’est pas destiné à la commercialisation mais il reste fonctionnel. Il a été imaginé par Arun Prabhu NG, un designer indien membre de l’agence The Billboards Collective. Derrière le tuk-tuk, un coffre amovible offre un espace habitable de seulement 182 centimètres par 182 centimètres.

“L’architecture à petite échelle est la plus pertinente en Inde et elle est souvent observée pour sa sous-exploitation en termes d’espace, justifie The Billboards Collective. Notre vision est de mettre en lumière la façon d’améliorer en permanence le mode de vie des gens qui nous entourent sans que l’espace ou le budget ne soient des paramètres.”

Toit-terrasse et kitchenette

Pour les personnes relativement grandes, dormir dans Solo.01 ne sera peut-être pas très confortable. Le projet est toutefois remarquable dans sa capacité à condenser un grand nombre d’équipements dans un minimum de surface plutôt lumineuse.

À l’intérieur, une couchette donne sur une petite baie vitrée et nous pouvons repérer des toilettes et une kitchenette avec une réservoir d’eau de 250 litres. Sur le toit, un panneau solaire est installé de la même manière qu’une chaise longue. Un parasol permet d’apporter de l’ombre à cette terrasse improvisée. À l’extérieur, un tancarville est même accroché au rebord du véhicule pour sécher le linge les jours de beau temps.

Un coût de 1430 euros pour l'aménagement

Pour construire ce coffre douillet, Arun Prabhu NG a récupéré des matériaux issus de bâtiments démolis et d’un vieux bus. Hors prix du triporteur, l’aménagement n’aurait coûté que 1 430 euros environ, selon le site The Better India.

Le designer indien destine ce mode de transport et d’habitat à des personnes nomades ou qui se trouvent sous le seuil de pauvreté. Il imagine aussi que ce type de véhicule pourrait servir d’utilitaire à des entreprises. Si vous souhaitez découvrir en détail le triporteur, Arun Prabhu NG présente en détails sa création dans une vidéo (sous-titrée en anglais) avec la chaîne Chennai Vlogger.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte