L'Usine Auto

[L'industrie c'est fou] Un bus amphibie autonome s'apprête à faire ses premiers essais au Japon

, , , ,

Publié le

Images Après le bus amphibie, un consortium japonais planche sur le développement d'un bus amphibie autonome. Les premiers tests de cette innovation doivent se dérouler en décembre 2020.

[L'industrie c'est fou] Un bus amphibie autonome s'apprête à faire ses premiers essais au Japon
Un bus amphibie non autonome sillonne déjà le lac du barrage de Yamba au Japon.
© Institut technologique de Saitama

Naganohara, commune japonaise de 5 600 habitants, va accueillir les essais d'un bus amphibie autonome dès décembre 2020. Alors que les bus amphibies sillonnent déjà le lac du barrage de Yamba, le jumeau autonome de ce véhicule sera une première mondiale pour la petite ville nippone selon les acteurs derrière le projet.

Le bus amphibie autonome a été développé par un consortium composé de la Japan Amphibious Vehicle Association, de l'Institut technologique de Saitama (SIT), d'ITbook Holding, d'ABIT Corporation et de la ville de Naganohara. Le groupement a prévu de conduire des opérations de recherche et développement sur le véhicule pendant deux ans.

(Le chef de projet Daisho Watabe, à gauche, accompagné du conducteur/capitaine et du guide touristique. Crédit : Institut technologique de Saitama)

Une combinaison de plusieurs technologies

Le bus autonome fonctionnera grâce à la combinaison de plusieurs technologies, dont des capteurs Lidar, des caméras et le système mondial de navigation par satellite. Le SIT a déjà développé des voitures autonomes pour la terre et pour l'eau commandées par manette et basées sur la plate-forme en open source Autoware. "Fondamentalement, notre système de bus autonome remplace les données de tension [voltage data] de l'interface des manettes par les données de tension de l'unité électronique Autoware", explique M. Watabe, cité par IEEE Spectrum.

Le système du bus autonome permettra de gérer la stabilisation des capteurs pour contrer le roulis du navire. Il comportera aussi des technologies d'auto-localisation et un système d'évitement d'obstacles basé sur un sonar.

L'équipe a obtenu un budget de 250 millions de yens (1,99 million d'euros) pour le projet. Elle destine son bus amphibie autonome au secteur touristique mais aussi à la logistique pour des applications dans les îles reculées du Japon qui sont confrontées à un déclin de population.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte