[L'industrie c'est fou] Sur un traîneau tiré par un cerf-volant, ils testent l'efficacité de Galileo en Antarctique

Ils ont traversé l'Antarctique... en traîneau à voile. Quatre scientifiques partenaires de l'Agence spatiale européenne (ESA) ont effectué une expédition à bord de ce véhicule zéro émission entre décembre 2018 et janvier 2019. Leur mission ? Partir vers des latitudes extrêmes pour y tester l'efficacité de Galileo, le GPS européen.

Partager
[L'industrie c'est fou] Sur un traîneau tiré par un cerf-volant, ils testent l'efficacité de Galileo en Antarctique
Ils ont traversé l'Antarctique... en traîneau à voile.

Traverser l’Antarctique sur un traîneau tiré par un cerf-volant. L’aventure n’est pas seulement poétique, elle sert la science. Baptisée Inuit Windsled, l’expédition a été menée en partenariat avec l’Agence spatiale européenne (ESA). À bord de leur kitesurf polaire, les scientifiques étaient chargés de valider les signaux de Galileo, le système de positionnement par satellites développé par l'Union européenne. Le 4 février, l’ESA a annoncé que l’équipe a permis de valider ces données au point le plus proche du Pôle Sud à ce jour.

Efficacité du GPS européen à des latitudes extrêmes

Concrètement, les membres de la mission devaient comparer les signaux envoyés par la constellation Galileo avec des relevés de position effectués au sol pour confirmer leur exactitude. “Une fois que les données de l’expédition seront livrées, nous pourrons évaluer les capacités de positionnement, de navigation et de ponctualité de Galileo à des latitudes polaires et comment elles sont influencées par des événements climatiques spatiaux lors d’une faible activité solaire”, explique dans un communiqué Manuel Castillo, ingénieur système pour le projet Galileo.

Au final, la mission a prouvé l’efficacité du GPS européen à des latitudes extrêmes comme celles du pôle Sud où les interférences sont plus grandes pour les systèmes de positionnement. Une nouvelle réjouissante pour l’ESA puisque Galileo n’est pas encore pleinement opérationnel : il ne compte pour l’instant “que” 26 satellites dont 22 opérationnels et d’ici 2021 il doit en avoir 30 dont 24 opérationnels.

Un cerf-volant de 120 mètres carrés

Les quatre aventuriers à bord du traîneau sont partis le 12 décembre 2018 de la base russe de Novolazarevskaya en Antarctique. Le 21 janvier 2019, avant de rentrer à la station de recherche, ils ont atteint le sommet du Dôme Fuji qui culmine à 3 810 mètres d’altitude. C’est aussi l’un des endroits les plus froids du globe.

Le traîneau utilisé par les scientifiques fait environ la taille d’un camion. Il est équipé de tentes, de panneaux solaires et d’un cerf-volant de 120 mètres carrés (voir vidéo ci-dessous). Au total, l’expédition a permis d’effectuer dix expériences scientifiques pour différentes institutions, dans les domaines du changement climatique, de la météorologie et de l’astrobiologie.

“C’est la première fois que nous gravissons le Dôme Fuji dans un véhicule tiré par le vent, tout ceux qui y sont arrivés auparavant s’appuyaient sur des véhicules motorisés. Donc c’est aussi la première fois que nous avons voyagé plus de 2400 kilomètres avec plus de 2000 kilos de cargaison en utilisant un véhicule qui ne pollue pas le continent Antarctique”, fait valoir dans un communiqué Ramón Larramendi, le chef d’expédition espagnol et inventeur du “Windsled”. Aucune vidéo de l'expédition n'est disponible pour l'instant mais des images d'une mission au Groenland en 2016 permettent de visualiser le fonctionnement du traîneau.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS