[L'industrie c'est fou] Stella Vita, un camping-car solaire doté d'une autonomie de 730 km

Des étudiants néerlandais ont récemment dévoilé un camping-car électrique capable de déployer 17,5 mètres carrés de panneaux solaires une fois garé. Ce projet n'aurait pas pour objectif une commercialisation à grande échelle, mais plutôt de prouver la viabilité de cette source d'énergie pour les transports.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Stella Vita, un camping-car solaire doté d'une autonomie de 730 km
Le Stella Vita est capable d'atteindre une vitesse de 120 km/h.

Vacances pluvieuses, vacances heureuses ? Certainement pas pour les étudiants de l’Université de technologie d’Eindhoven (Pays-Bas) qui ont mis au point un camping-car électrique alimenté à l'énergie solaire. Baptisé Stella Vitta, ce véhicule au design futuriste de sept mètres de long est capable de parcourir 730 km d'une traite et jusqu'à 120 km/h, grâce à ses 8,8 mètres carrés de panneaux photovoltaïques situés sur son toit. Une fois stationné, il peut même déployer sur les côtés 8,7 mètres carrés de panneaux supplémentaires, qui le font ressembler à un engin volant non identifié.

L'énergie produite est ensuite stockée dans une batterie lithium-ion d’une capacité de 60 kWh. De quoi permettre au conducteur de rouler l'esprit tranquille, mais aussi de faire fonctionner les différents appareils électro-ménagers du camping-car. Si l'écologie est la priorité des responsables du projet, ceux-ci n'ont pas oublié le confort des utilisateurs. Ils ont équipé le Stella Vita d'un lit double avec rangements intégrés, d'une douche, d'une machine à café, d'une télévision... Seuls les toilettes semblent manquer à l'appel.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une équipe de spécialistes

Pour démontrer la viabilité du concept, les étudiants se sont lancé l'objectif de relier leur université à Tarifa, la ville espagnole où se trouve le point le plus au sud de l'Europe continentale. Un trajet de 3000 km qu'ils devraient achever le 15 octobre, après plusieurs escales visant à expliquer leurs motivations. Inutile de leur commander un modèle si jamais vous les croisez : la commercialisation du Stella Vita n'est pour l'instant pas au programme.

En revanche, un autre véhicule développé par la Solar Team d'Eidhoven pourrait être disponible dès 2022 : la Lightyear One. Environ 110 millions d'euros ont été récoltés pour que cette voiture électrique, elle aussi dotée de panneaux solaires, puisse voir le jour. Estimé à 150 000 euros, son prix pourrait cependant refroidir les ardeurs des automobilistes en quête d'innovations. Un coût qui pourrait heureusement baisser dans les années à venir, à mesure que d'autres constructeurs exploreront cette piste. Tesla a déjà annoncé son intention d'installer des panneaux photovoltaïques sur son Cybertruck.

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] Stella Vita, un camping-car solaire doté d'une autonomie de 730 km

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS