[L'industrie c'est fou] S'envoler dans la stratosphère pour 100 000 euros, ça vous dit ?

Les vols spatiaux commerciaux, c'est pour bientôt. Afin de s'approprier une part du gâteau, de plus en plus de start-up se spécialisent dans l'envoi de touristes dans notre espace proche. C'est le cas de SpacePerspective, qui entend vous faire voler à une trentaine de kilomètres d'altitude. Le tarif par personne pourrait dépasser les 100 000 euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] S'envoler dans la stratosphère pour 100 000 euros, ça vous dit ?
Grâce à un ballon à hydrogène, SpacePerspective veut vous envoyer à 30 km d'altitude.

Vous avez une envie subite de claquer vos économies et vous êtes un grand fan d'exploration spatiale ? Vous avez toujours eu envie de voir à quoi ressemble notre planète, vue de là-haut ? La start-up américaine SpacePerspective a peut-être la solution pour vous. Mais attention, la note risque d'être assez salée. Mais quand on aime, on ne compte pas.

Basée dans l'État du Delaware, l'entreprise proposera prochainement à huit "explorateurs" (selon le terme de la brochure) de voyager, pendant six heures, à une trentaine de kilomètres d'altitude, où la pression atmosphérique est quasi nulle et le vide presque total. Le voyage se fera à bord de "Neptune", un ballon à hydrogène, et permettra à l'équipage d'observer la courbure de la Terre et l'obscurité de l'espace.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Premiers vols commerciaux en 2024

Si le lancement de l'appareil est effectué un peu avant le lever du soleil, les passagers pourront apercevoir à l’œil nu ce dernier et, juste avant, les étoiles comme s'ils se servaient d'un télescope. "Alors que Neptune glisse le long de la frontière de l'espace, le soleil se lève lentement sur la partie incurvée de la Terre, diffusant des couleurs arc-en-ciel de lumière à travers la planète et illuminant la fine et brillante ligne bleue de notre atmosphère", indique un communiqué de SpacePerspective.

Si la start-up explique qu'elle annoncera les tarifs exacts de offre commerciale d'ici la fin de l'année, le média américain Interesting Engineering avance un montant atteignant les 125 000 dollars (un peu plus de 111 000 euros). De quoi rendre l'expérience encore plus inoubliable ! Il faudra se montrer patient. Les premiers vols d'essai inhabités devraient avoir lieu en 2021, les premiers essais avec équipage vers 2023 et les premiers vols commerciaux en 2024.

SpacePerspective n'est pas la première entreprise à vouloir envoyer des touristes en orbite basse. Virgin Galactic prévoit très prochainement de démarrer son programme commercial qui permettra aux voyageurs de s'envoler à 110 km d'altitude à bord de l'aéronef VSS Unity, pour la modique somme de 250 000 dollars par personne (plus de 220 000 euros).

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS