Transports et logistique

[L’industrie c’est fou] Remontées mécaniques fermées ? Ce kit adapte votre vélo pour la neige

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Les stations de ski vont devoir s’adapter à la fermeture des remontées mécaniques. C'est l'occasion d'innover: une entreprise canadienne a dévoilé un kit pour adapter les vélos à la neige tout en les électrifiant.

[L’industrie c’est fou] Remontées mécaniques fermées ? Ce kit adapte votre vélo pour la neige
L'entreprise Envo conçoit son kit comme une alternative aux autres transports.
© Envo

À l’heure du Covid-19, la glisse se mérite. Faute de remontée mécaniques, il faudra escalader à la force des jambes toutes les pistes que vous comptez descendre. Moins éprouvantes physiquement, d’autres solutions existent. En novembre, l’entreprise canadienne Envo a dévoilé un kit de conversion pour adapter votre vélo à la neige et “profiter de l’air pur de nos belles montagnes” pour reprendre les mots du Premier ministre Jean Castex.

La crise sanitaire a provoqué une ruée sur les vélos électriques en France. Dans ce marché en plein essor, les produits se multiplient pour transformer votre deux-roues en vélo à assistance électrique (VAE). L’outil d’Envo fonctionne sur le même principe. Mais la conversion est poussée un peu plus loin : la roue avant du vélo est remplacée par une large planche et la roue arrière est sacrifiée pour une chenille adaptée à la poudreuse.

Jusqu’à 20 km/h avec un chargement de 100 kilos

Le kit fait tout de même grimper le poids du vélo à 35 kilos. Avec un moteur de 1 000 watts, le vélo transformé peut atteindre une vitesse de 20 km/h et peut affronter des neiges épaisses de 30 centimètres. Il peut aussi franchir des pentes de 15 degrés avec une cargaison de 100 kilos pour des usages moins ludiques. En fonction des conditions du terrain, l’engin peut parcourir 15 à 50 kilomètres.

Un capteur situé au niveau du pédalier et un accélérateur sur le guidon permettent de gérer la vitesse du vélo. Envo a également conçu des branchements résistants à l’eau pour affronter la neige. Autant de caractéristiques qui font grimper le prix du kit à 2 789 dollars (environ 2 290 euros).

Certes, ces caractéristiques ne remplaceront pas le plaisir du ski ou du snowboard qui ne dépendent pas de batteries. Envo conçoit plus largement son kit comme une alternative aux autres transports, lorsque les bus et les voitures peinent à affronter la neige. Une problématique plus importante au Canada qu’en France.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte