[L’industrie c’est fou] Relèverez-vous le challenge proposé par l’Agence spatiale européenne ?

L’Agence spatiale européenne est à la recherche d’un médecin-chercheur d’un genre un peu particulier. Envoyé en Antarctique, il aura la charge d’étudier les effets du climat sur les quelques scientifiques de la station Concordia. Une expérience pire que Koh-Lanta.

 

Partager
[L’industrie c’est fou] Relèverez-vous le challenge proposé par l’Agence spatiale européenne ?
En acceptant la mission de l'ESA, vous auriez peut-être la chance d'admirer des aurores australes.

Pour postuler à ce job, il faut être un petit peu fou et pas du tout frileux. Si cela ne vous correspond pas, vous pouvez d’emblée faire une croix sur cette offre d’emploi pour le moins originale. Ce ne sont bien sûr pas les seules conditions (un diplôme de médecine est le bienvenu, ainsi que la garantie d’une bonne condition physique et mentale) mais elles sont indispensables pour postuler à l'étonnante proposition de l’Agence spatiale européenne (ESA): partir en tant que médecin-chercheur étudier les réactions du corps humain dans une des régions les plus reculées et inhospitalières qui soit : l’Antarctique !

-80°C et aucun être humain à 600 km à la ronde

Dans cette étendue aride et glaciale, située à l’extrême Sud du globe, les températures peuvent descendre jusqu’à - 80°C et le blizzard pointe souvent le bout de son nez. C’est dans cette région qu’une poignée de scientifiques a élu domicile. Précisément dans la station Concordia, un établissement franco-italien, situé à 600 kilomètres de la première trace de vie humaine, la station russe Vostok.

Dans ces conditions, où toute sortie doit être rigoureusement planifiée et les rhumes plus que fréquents, il est préférable d’avoir un médecin avec soi. C’est une des missions du médecin diligenté par l’ESA, mais ce n’est pas la seule.

(Emplacement de la station Concordia, située à 1 670 km du Pôle sud géographique. Crédit :ESA)

Des conditions proches des conditions lunaires

L’objectif est là ! En effet, les conditions auxquelles sont soumis les scientifiques de la station Concordia ressemblent à celle des astronautes sur la Lune. Aridité du climat, taux d’oxygène bas, absence de soleil une partie de l’année, promiscuité et isolement, réactions des systèmes immunitaires face aux bactéries dans des espaces confinés, etc. Le médecin aura donc pour tâche d’étudier ces effets sur l’organisme mais aussi sur le psychisme (gestion du stress, voire même une étude sur le bien-être sexuel).

Des candidats sérieux

L’ESA recherche un candidat pour 2021. Celui pour 2020 est déjà désigné. Pour vous éclairer, il s’agit d’un médecin néerlandais, Stijn Thoolen, adepte des marathons extrêmes (Marathon des sables par exemple).

(Stijn Thoolen pendant l'ultra-marathon. Crédit : @A360DEGRES)

Il suit en ce moment une préparation spéciale avant de rejoindre la station pour un an. "Avec les instituts français et italien, nous faisons de notre mieux pour préparer l'équipage aux conditions extrêmes qu'il rencontrera pendant son séjour à Concordia ", explique Jennifer Ngo-Anh, responsable de la recherche humaine de l'ESA à Human and Robotic Exploration, "mais en réalité, ce qui les attend est tellement étranger qu'il est presque impossible de se préparer pleinement".

On lui souhaite bien du courage. En attendant, pour ceux qui souhaiterait prendre le relais de Stijn Thoolen, c’est ici.

2 Commentaires

[L’industrie c’est fou] Relèverez-vous le challenge proposé par l’Agence spatiale européenne ?

cheramy
08/11/2019 08h:30

sans oublier les effets des variations du champ magnétique terrestre de cette région !!!!….

Réagir à ce commentaire
verdarie
08/11/2019 08h:31

Étonnant qu'on ne pense à faire ces études qu'aujourd'hui !

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS