Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[L’industrie c’est fou] Quand la mythique Vespa prend l’eau

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Images Un designer italien a imaginé une déclinaison improbable de la Vespa, le mythique deux-roues, en… scooter des mers.

[L’industrie c’est fou] Quand la mythique Vespa prend l’eau
La célèbre Vespa pourrait-elle être déclinée en scooter des mers ? C'est l'idée amusante d'un designer italien.
© Pierpaolo Lazzarini

Le designer automobile italien Pierpaolo Lazzarini a de l’imagination. Avec sa société "Jet capsule", il aime concevoir ce qu’il nomme des "objets flottants non identifiés", croisements improbables entre les mondes des yachts de luxe, des deux-roues et de l’automobile. Après avoir dessiné de nombreux concepts, plus ou moins farfelus (comme une ville flottante sous forme de pyramides), il a mis au point un objet de mobilité plus réaliste, la "jet capsule". Un yacht miniature de 7 mètres de long et 3 de large, concentré de luxe sous forme de bulle flottante, qui peut embarquer jusqu’à 13 passagers. Il est produit à la demande et sur mesure depuis 2015 dans l’atelier de la société à Naples.

Les passions de la Vespa et des objets aquatiques combinées

Lazzarini a une autre passion : les scooters Vespa de la marque Piaggio, véritable institution en Italie. Ils ont fêté leurs 50 ans en 2016 et s’apprêtent à débarquer en version électrique. Mais pourquoi pas en version aquatique, s’interroge Pierpaolo Lazzarini, fidèle à ses obsessions ? Ni une, ni deux, le dessinateur s’est emparé de sa tablette graphique et a imaginé à quoi pourrait ressembler une Vespa des mers. Il s’est inspiré du design original du Vespa 50 special des années 50.

Le magazine spécialisé designboom, qui a publié les premières esquisses de l’engin, précise que Lazzarini pourrait mettre en production ces jouets aquatiques... un jour. Deux versions sont mêmes prévues : une à moteur thermique et une à moteur électrique, pour un prix compris entre 15 et 20 000 euros. "Les deux véhicules pourraient atteindre une vitesse maximale de 32 nœuds avec une autonomie estimée de 3 heures de fonctionnement pour la version électrique", précise le site web.

Bien qu’il est peu probable que Piaggo laisse un autre constructeur fabriquer un modèle dérivé de sa mythique Vespa, le concept a de quoi séduire. Et après tout, il n’est pas si rare de voir des constructeurs d’autos et de motos se lancer dans des versions aquatiques de leur modèle : on se souvient récemment du buggy et jet-ski imaginé plus tôt cette année par Hyundai, créé lui aussi par des designers italiens. Alors, chiche ?

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle