L'Usine Matières premières

[L'industrie c'est fou] Quand la Deutsche Bank garantit un prêt avec... des meules de parmesan

Roman Epitropakis , , , ,

Publié le

La Deutsche Bank, la plus grande banque allemande a délivré un prêt de 27,5 millions d’euros à l’entreprise italienne Ambrosi SpA adossé… à 125 000 meules de parmesan ! Une garantie de poids lorsque l’on sait que le prix d’une meule peut atteindre entre 550 et 740 €.

[L'industrie c'est fou] Quand la Deutsche Bank garantit un prêt avec... des meules de parmesan
Le prix d'une meule de parmesan est estimé entre 550 et 740€.
© Pixabay

C’est une première pour la plus importante banque allemande. La Deutsche Bank a annoncé avoir octroyé un prêt sur cinq ans d’un montant de 27,5 millions d’euros adossé... à 125 000 meules de parmesan. L’entreprise bénéficiaire est l’italienne Ambrosi SpA, spécialisée dans la production de fromage, dont du Gran Panadano et du Permigiano Reggiano AOP qui détient 46% des parts de marché à l’exportation et ayant réalisé un chiffre d’affaire de 440 millions d’euros en 2019.

Bien que s’agissant d’un fromage à pâte dure, la banque allemande affirme que le parmesan d’Ambrosi SpA est un actif plus liquide que l’immobilier. Les prix d’une meule après deux ans d’affinage peuvent atteindre entre 550 et 740 €. La garantit atteint donc une valeur de 75 millions d'euros en cas de non remboursement.

Augmentation de la production de 20%

Le prêt accordé par la Deutsche Bank servira à la construction d’une nouvelle cave de fermentation qui  pourra accueillir 120 000 meules supplémentaires, augmentant ainsi la capacité de production de fromage de 20%. Le producteur italien a connu une augmentation des ventes de 10% sur les six premiers mois de 2020, malgré le confinement. Il ne serait pas étonnant que le parmesan de Ambrosi ait séduit les banquiers de la Deutsche Bank à leur propre table car l’Allemagne représente le premier et le plus grand marché de l’entreprise, après l’Italie.

Une pratique courante en Italie

Bien que ce type de garantie soit une première en Allemagne, elle est loin d’être inédite pour les créanciers de la péninsule : la banque Credito Emiliano pratique depuis 1953 cette garantie avec des stocks de fromage couvrant entre 60% et 80% de la valeur totale du prêt. En contrepartie du prêt, le producteur de fromage stocke dans un entrepôt spécial les quantités de fromage sur lesquelles est adossé le prêt.

Le parmesan représente un actif sûr pour les banques qui voient cette garantie prendre de la valeur avec le temps (d’affinage) tout en pouvant se stocker et se vendre facilement.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte