[L'industrie c'est fou] Quand des robots font de la musique

Et si l'art et la robotique étaient encore plus proches qu'on le croyait ? Pour sa nouvelle chanson, le musicien néo-zélandais Nigel Stanford utilise des robots Kuka pour jouer de la musique. Piano, basse et batterie sont parfaitement maitrisés par ces robots industriels devenus musicien le temps d'une chanson.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Quand des robots font de la musique
Des robots industriels Kuka jouent du piano.

Des musiciens "hight-tech" ! Pour sa nouvelle chanson "Automatica", l'artiste néo-zélandais Nigel Stanford est accompagné de robots Kuka. Que ce soit la batterie, le piano ou la basse ces robots industriels s'en sortent plutôt bien. Pour réaliser cette chanson il a travaillé en collaboration avec le constructeur de robots industriels Kuka.

Nigel Stanford cherche à mettre en lien la créativité humaine et la technologie. Il souhaite "explorer les changements apportés par la technologie dans nos vies, comprendre comment elle affecte les relations humaines et ce que signifie la créativité alors que de plus en plus de process sont automatisés".

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Léna Corot : lena.corot@usinenouvelle.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS