[L'Industrie c'est fou] Pour le prix d'une Tesla Model Y, cette capsule vous emmènera dans la stratosphère

De plus en plus d'acteurs se positionnent sur le tourisme spatial. La start-up américaine World View se distingue avec une proposition low cost : un voyage en ballon aux limites de l'espace, dans la stratosphère. Le ticket d'entrée est de 50 000 dollars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'Industrie c'est fou] Pour le prix d'une Tesla Model Y, cette capsule vous emmènera dans la stratosphère
World View veut emmener des touristes dans la stratosphère.

Observer la courbure de la Terre et l'obscurité de l'espace, le temps d'un aller-retour : c'est la nouvelle idée week-end à la mode. On exagère à peine. Les offres de tourisme spatial sont amenées à s'étoffer dans les prochaines années. Alors que les milliardaires de la tech sont lancés dans une bataille sur qui volera le plus haut et le plus longtemps, avec des vaisseaux toujours plus perfectionnés (mais réservés à quelques happy few richissimes), d'autres acteurs se focalisent sur des objectifs plus modestes.

Après le français Zephalto et la start-up du Delaware Space Perspective (déjà repérée par les fins limiers de L'industrie c'est fou), une autre jeune pousse américaine se lance dans la bataille : World View. Comme son nom l'indique, elle veut proposer une vue imprenable sur la Terre. Mais pas exactement depuis l'espace. Ses passagers ne s'envoleront en ballon stratosphérique à 30 kilomètres de la terre ferme (quatre fois plus haut qu'un vol commercial), là où la limite de l'espace généralement admise est plutôt à 100 kilomètres.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une « expérience transformatrice »

« Depuis ce point d'observation, les participants seront témoins de la fragilité de la Terre et apprécieront la planète sans frontières », affirme la société. « La mission de World View est d'amener le plus grand nombre de personnes possible aux confins de l'espace afin qu'à 100 000 pieds, elles voient un monde sans frontières ni espèces et reviennent motivées pour rendre le monde meilleur ».

Une « expérience transformatrice » que la start-up ne veut pas uniquement réserver aux ultra-riches. Les riches pourront aussi y avoir accès. Le voyage de six à douze heures coûtera aux alentours de 50 000 dollars, deux fois mois que le ballon concurrent de Space Perspective, 500 fois moins que pour le vaisseau Crew Dragon de SpaceX !

Bar, wifi et toilettes

Le vol ne sera pas low cost pour autant. World View promet avec sa capsule spatiale Explorer d'offrir « une expérience de grand luxe, avec un concierge personnel à bord, un bar et un restaurant, une connexion Internet, un accès à des caméras de visualisation de la Terre et à des télescopes de visualisation des étoiles, des écrans de visualisation individuels, des sièges entièrement inclinables et des toilettes à bord ». Le tout proposé à huit passagers par vol, accompagnés de deux membres d'équipage.

World View donne peu de détails techniques (elle évoque un historique de 100 vols stratosphériques réussis en sept ans) mais a publié une vidéo permettant de se rendre compte à quoi ressemblera son expérience de voyage (presque) spatial. Si ce spot promotionnel vous convainc, il vous suffit d'effectuer un dépôt de 500 dollars pour être mis sur liste d'attente en vue de participer aux premiers vols. Décollage prévu en 2024.

0 Commentaire

[L'Industrie c'est fou] Pour le prix d'une Tesla Model Y, cette capsule vous emmènera dans la stratosphère

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS