Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L'industrie c'est fou] Pour Halloween, le MIT propose un étrange jeu vidéo collaboratif

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Ce 31 octobre, le Massachusetts Institute of Technology célébre lui aussi Halloween. Des chercheurs de l'université américaine vont proposer une expérience inédite aux internautes pour observer leur capacité à collaborer et à atteindre un but commun. À travers un jeu en ligne, les utilisateurs devront guider un personnage... qui n'aura rien de virtuel: il sera incarné par un acteur et ses faits et gestes seront retransmis en direct. 

[L'industrie c'est fou] Pour Halloween, le MIT propose un étrange jeu vidéo collaboratif
Pour Halloween, le MIT Lab va proposer aux internautes un jeu en ligne collaboratif.
© MIT Lab

Happy Halloween ! Les enfants ne sont pas les seuls à s’amuser le 31 octobre, particulièrement aux États-Unis où la fête païenne ("commerciale", diront les aigris) est célébrée rigoureusement. Depuis quelques années, les chercheurs du très sérieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) profitent de l’événement pour mener une expérience amusante sur le thème de l’horreur. En 2016, le MIT Lab avait utilisé une intelligence artificielle pour générer des portraits de zombies. En 2017, il s’était servi d’algorithmes pour créer des histoires qui font peur. Tradition oblige, le rituel est renouvelé en 2018. Avec cette fois-ci une expérimentation sociale menée à plus grande échelle…

Sur une plateforme en ligne intitulée BeeMe (jeu de mot entre “guêpe” et “sois moi”), le MIT va proposer un divertissement multijoueur auquel sont invités tous les internautes. Les utilisateurs auront pour tâche de guider tous ensemble un seul personnage. Petite subtilité : celui-ci sera incarné par un acteur bien humain et ses actions seront retransmises en direct sur la plateforme à l’aide d’une caméra embarquée. Le but du jeu sera de vaincre à travers ce pantin une intelligence artificielle maléfique accidentellement libérée.

Les joueurs devront donc voter collectivement chaque action du personnage selon plusieurs options : ouvrir la porte, parler à une personne, sortir du bâtiment, courir... Tous les coups sont permis, assurent les chercheurs américains. Dans la limite, bien entendu, de la loi, de la sécurité de l’acteur, de la vie privée et du respect de toutes les personnes impliquées.

Déterminer la capacité des foules à collaborer dans un but unique

Au-delà de l’aspect ludique, l’expérience a un intérêt tout autre pour le MIT Lab. Il s’agira pour lui de déterminer à quel point une masse de personnes peut s’accorder pour accomplir un but unique. “Jusqu’à présent, nous ne savons pas si les foules peuvent garder ‘à l’esprit’ un but et exécuter la séquence correcte d’actions qui conduit à sa réussite, explique au magazine New Atlas Niccolo Pescetelli, l’un des chercheurs du MIT. Notre rêve est de concevoir des outils qui permettent aux grandes foules de contrôler des systèmes complexes en les attrapant ‘à la volée’ dans une séquence d’actions orientée vers un but.”

Ce n’est pas la première fois qu’une expérience du genre est menée. En 2014, une partie très médiatisée de Pokémon Rouge avait réuni en même temps jusqu’à 80 000 joueurs sur “Twitch Plays Pokémon”. Au bout de 16 jours et de 7 heures de jeu, les internautes avaient finalement battu la ligue des quatre champions. Une réussite saluée comme un grand moment de convivialité et comme une manifestation avant-gardiste de démocratie 2.0.

Est-ce que les internautes parviendront à finir BeeMe de la même manière, ou bien le jeu tournera en une série d’actions incohérentes ? Réponse le mercredi 31 octobre à partir de 23 heures sur l’horloge américaine (soit jeudi 1er novembre à 4 heures du matin pour les Français).

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle